La Colère d'un homme patient (2016)
Orpheline (2016)
Félicité (2017)
Paris La Blanche (2016)
Waldstille (2016)
L'autre côté de l'espoir (2017)
Noces (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Amin de Philippe Faucon pour Arte France Cinéma

par 

- Les prochains films de Andreï Zviaguintsev, Nadav Lapid et Felipe Barbosa seront aussi coproduits par la filiale cinéma de la chaîne franco-allemande

Amin de Philippe Faucon pour Arte France Cinéma
Le réalisateur Philippe Faucon

Le second comité de sélection de l'année 2016 d’Arte France Cinéma (piloté par Olivier Père) a choisi de s'engager en coproduction et en préachat sur quatre projets. Parmi eux se distingue Amin qui sera le 10e long de Philippe Faucon. Découvert à Cannes en 1990 avec L'Amour (prix de la section Perspectives du cinéma français) et apprécié entre autres avec Samia (section parallèle à Venise en 2000), La Trahison [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(sélectionné à Toronto en 2005 et à Rotterdam en 2006), Dans la vie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Toronto 2007) et La Désintégration [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(hors compétition à Venise en 2011), le cinéaste a nettement élargi sa notoriété avec Fatima [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Philippe Faucon
fiche film
]
, découvert à la Quinzaine des Réalisateurs 2015, vainqueur du César 2016 du meilleur film (avec deux autres trophées à la clé dans les catégories de la meilleure adaptation et du meilleur espoir féminin) et récompensé par une très belle carrière en salles dans l'Hexagone (396 000 entrées) et de copieuses ventes internationales. Scénarisé par Philippe Faucon, Yasmina Nini-Faucon et Mustapha Kharmoudi, Amin racontera une nouvelle histoire d’immigration à travers le parcours d’Amin, venu seul de Mauritanie pour travailler en France sur des chantiers et envoyant chaque mois au pays l’essentiel de l’argent qu’il gagne, pour sa femme Aïcha et ses trois enfants. Mais un jour, Amin rencontre Gabrielle... La production sera assurée par la société du cinéaste et de sa femme : Istiqlal Films.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Arte France Cinéma soutiendra également Loveless d'Andreï Zviaguintsev, qui sera produit par les Russes de Non Stop Production avec les Français de Why Not, les Allemands de Senator et les Belges des Films du Fleuve, et dont le tournage se déroulera d'août à octobre à Moscou. Après Le Retour (Lion d'Or à Venise en 2003), Le Bannissement (en compétition à Cannes en 2007), Elena (prix spécial du jury Un Certain Regard sur la Croisette en 2011) et Leviathan [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(prix du scénario à Cannes en 2014), le réalisateur dissèquera de nouveau (sur un scénario de son complice habituel Oleg Neguin) la Russie contemporaine à travers l'histoire d'un couple au bord du divorce faisant face à la disparition inexpliquée de leur fils de 12 ans.

Le troisième projet sélectionné est Micro Robert, le premier film français du cinéaste israélien Nadav Lapid qui sera produit par la société parisienne Les Films des Tournelles avec Pie Films. Très remarqué avec Le Policier (prix spécial à Locarno en 2011) et L'Institutrice [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(séance spéciale de la Semaine de la critique cannoise 2014), le réalisateur s'est inspiré pour son nouvel opus de sa propre expérience à son arrivée à Paris. Déchiré entre un pays d’accueil avec lequel il ne trouve pas d’intimité et un pays d’origine qu’il voudrait "arracher du fond de son être", son intégration passe par des rituels quotidiens répétitifs, dont la lecture assidue du dictionnaire.

Enfin, Arte France Cinéma a décidé d'apporter son soutien à Gabriel et la montagne du Brésilien Felipe Barbosa (apprécié avec Casa Grande) qui sera coproduit par les Français de Damned Films.

Pour mémoire, Arte France Cinéma soutient aussi les prochains films de Bertrand Bonello, Arnaud des Pallières, Sergeï Loznitsa, Mahamat-Saleh Haroun, Philippe Garrel, Kiyoshi Kurosawa, Axelle Ropert, Hafsia Herzi, Caroline Deruas, Rayhana Obermeyer, Thierry de Peretti, Serge Bozon, Samuel Maoz et Karim Moussaoui, les projets documentaires de Dror Moreh et du duo Agnès Varda - JR, et des longs d'animation signés Jean-François Laguionie et Michel Ocelot. Et le récent Festival de Cannes comptait en vitrine une rafale de films appuyés par Arte France Cinéma, signés notamment Olivier Assayas, Bruno Dumont, Alain Guiraudie, Cristi Puiu, Paul Verhoeven, Michael Dudok de Wit, Mohamed Diab, Sacha Wolff, Davy Chou, Mehmet Can Mertoglu, Alessandro Comodin, et des soeurs Delphine et Muriel Coulin.

Bridging the Dragon
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

CASI HECHO Home