Corps et âme (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
La Belle et la meute (2017)
The Square (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Spoor (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRIX Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Folles de joie l’emporte aux Nastri d’Argento

par 

- Le film de Paolo Virzì a raflé cinq prix, dont celui du meilleur film et de la meilleure interprétation féminine pour ses deux actrices. Gabriele Mainetti est élu meilleur réalisateur débutant

Folles de joie l’emporte aux Nastri d’Argento
Folles de joie de Paolo Virzì

Deux ans après Les Opportunistes [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Paolo Virzì
fiche film
]
, Paolo Virzì gagne de nouveau le prix du meilleur film de la part des journalistes de cinéma du SNGCI (Syndicat national des journalistes de cinéma italiens) lors de la cérémonie des Nastri d’Argento, qui s’est tenue samedi dernier à Taormina. Folles de joie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Paolo Virzì
fiche film
]
, qui a fait ses débuts en mai dernier à Cannes, est non seulement le meilleur film mais aussi celui qui a remporté le plus de prix de cette édition, avec cinq Nastri en tout, dont aussi celui de la mise en scène, de l’interprétation féminine (pour ses deux actrices, Valeria Bruni Tedeschi et Micaela Ramazzotti), du meilleur scénario, des costumes et de la meilleure bande originale.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les journalistes ont également salué les films encensés Perfetti sconosciuti [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Paolo Genovese et Lo chiamavano Jeeg Robot [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
film focus
interview : Gabriele Mainetti
fiche film
]
de Gabriele Mainetti. Après son David de Donatello du meilleur film et son prix du scénario à Tribeca (entre autres), le premier s’est vu attribuer les trophées de la meilleure comédie, de la meilleure chanson originale et de la meilleure troupe. Le second, couvert de prix aux David de Donatello, a gagné le Nastro du meilleur réalisateur débutant et celui du meilleur acteur dans un second rôle (Luca Marinelli).

Deux Nastri ont récompensé Suburra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Stefano Sollima
fiche film
]
de Stefano Sollima : meilleure actrice dans un second rôle (Greta Scarano) et meilleurs décors (Paki Maduri, primé aussi pour Alaska [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
). Veloce come il vento [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Matteo Rovere
fiche film
]
de Matteo Rovere a valu un Nastro à son acteur principal (Stefano Accorsi) et à son monteur, tandis que Non essere cattivo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de feu Claudio Caligari a reçu, outre le Nastro de l’année, ceux de la meilleure photographie (Maurizio Calvesi, primé aussi pour Le confessioni [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Roberto Andò
fiche film
]
) et de la meilleure prise de son. Le Nastro du meilleur sujet a récompensé Io e lei [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
de Maria Sole Tognazzi et celui du meilleur producteur Pietro Valsecchi. Le Nastro européen 2016 a été attribué à Juliette Binoche pour L’Attente [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Piero Messina
fiche film
]
.

Les vainqueurs des Nastri d’Argento 2016 

Nastro de l’année
Non essere cattivo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Claudio Caligari
Valerio Mastandrea, Luca Marinelli, Alessandro Borghi

Réalisateur du meilleur film
Paolo Virzì – Folles de joie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Paolo Virzì
fiche film
]
                

Meilleur réalisateur débutant
Gabriele Mainetti - Lo chiamavano Jeeg Robot [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
film focus
interview : Gabriele Mainetti
fiche film
]
              

Meilleure comédie
Perfetti sconosciuti [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Paolo Genovese

Meilleur producteur
Pietro Valsecchi pour Quo vado? [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
et Chiamatemi Francesco [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
et pour sa contribution à Non essere cattivo en association avec Kimerafilm, Rai Cinema et en collaboration avec Leone Film Group, BNL et le Ministère de la Culture 

Meilleur sujet
Ivan Cotroneo, Francesca Marciano, Maria Sole Tognazzi - Io e lei [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]

Scénario
Paolo Virzì, Francesca Archibugi – Folles de joie

Meilleur acteur
Stefano Accorsi - Veloce come il vento [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Matteo Rovere
fiche film
]

Meilleure actrice
Valeria Bruni Tedeschi, Micaela Ramazzotti - Folles de joie               

Meilleur acteur dans un second rôle
Luca Marinelli - Lo chiamavano Jeeg Robot                     

Meilleure actrice dans un second rôle
Greta Scarano - Suburra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Stefano Sollima
fiche film
]
 

Meilleure photographie
Maurizio Calvesi - Non essere cattivo, Le confessioni [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Roberto Andò
fiche film
]
 

Meilleurs décors
Paki Meduri - Alaska [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Suburra

Meilleurs costumes
Catia Dottori - Folles de joie

Montage
Gianni Vezzosi - Veloce come il vento 

Prise de son
Angelo Bonanni - Non essere cattivo

Bande originale
Carlo Virzì - La pazza gioia

Meilleure chanson originale
Fiorella Mannoia, Bungaro, Cesare Chiodo - Perfetti sconosciuti (Perfetti sconosciuti - Paolo Genovese)

Meilleure troupe    
Perfetti sconosciuti (directrice de casting : Barbara Giordani)
Anna Foglietta, Alba Rohrwacher, Kasia Smutniak
Giuseppe Battiston, Edoardo Leo, Marco Giallini, Valerio Mastandrea

Nastro d’or
Stefania Sandrelli

Nastro européen 2016
Juliette Binoche - L’attesa [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Piero Messina
fiche film
]
                            

Nastro international 2016
Kevin Costner

Prix Guglielmo Biraghi
pour les acteurs les plus jeunes
Rimau Grillo Ritzberger, Valentina Romani, Leonardo Pazzagli, Alessandro Sperduti - Un bacio [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]

Matilda De Angelis - Veloce come il vento

Prix Biraghi Nuovoimaie
Moisè Curia - Abbraccialo per me [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, La nostra quarantena [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]

Prix Graziella Bonacchi
acteur-révélation de l’année
Alessandro Borghi - Non essere cattivo, Suburra

Nastri d’Argento de la SIAE
pour les nouveaux scénaristes
Alberto Caviglia - Pecore in erba [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Alberto Caviglia
fiche film
]

Piero Messina - L’Attente
Francesca Manieri - Veloce come il vento

Nastri spéciaux - 70 ans                           
Leo Gullotta
Giuseppe Fiorello et Massimo Popolizio - Era d’estate [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]

et pour l’engagement social
Sabrina Ferilli - Io e lei
Marco D’Amore - Un posto sicuro [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 

Prix Nino Manfredi
Carlo Verdone et Antonio Albanese - L’abbiamo fatta grossa [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]

(Traduit de l'italien)

Astra
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss