Nico, 1988 (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
L'Usine de rien (2017)
Out (2017)
Soleil battant (2017)
Le Redoutable (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

INDUSTRIE Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Bilan 2015 : moins de films, des budgets plus élevés (1)

par 

- Les chiffres de la production italienne en 2015 réunis par DG Cinema et l’ANICA marquent une croissance des coûts moyens et du nombre de coproductions. Augmentation aussi des aides publiques et du recours au crédit d’impôt

Bilan 2015 : moins de films, des budgets plus élevés (1)

L’année dernière, en Italie, moins de films ont été produits (185 contre 201 en 2014), mais leur budget d’ensemble a augmenté, passant de 319,5 millions d’euros à 338,8 millions. De même pour les coproductions, qui ont représenté 63,6 millions d’euros de budget en tout en 2015, contre 53,1 en 2014. Le Bilan de la production italienne en 2015, rendu public ce matin par la Direction générale Cinéma du Ministère de la Culture et l’ANICA, comporte une nouveauté importante : à côté des deux catégories traditionnelles, “films produits” (c’est-à-dire les films qui ont obtenu le visa d’exploitation) et “films d’initiative italienne” (ce qui renvoie à l’ensemble des films produits avec des capitaux entièrement italiens et des coproductions majoritaires), une nouvelle catégorie a été ajoutée qui se nomme “films admissibles” et se réfère à tous les films qui ont présenté dans les règles l’annonce de début de production à la Direction générale Cinéma. Parmi les films produits, ceux qui correspondent à la nouvelle catégorie représentent 76% des titres (141 films), contre 73% en 2014 (147 films). 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Coproduction
Tandis que le nombre de films produits a diminué, les coproductions se sont multipliées, passant de 21 (pour 11 pays partenaires) à 28 (pour 19 pays partenaires) en 2015, le pays coproducteur préféré restant la France (17 coproductions en 2015 contre 10 en 2014). En revanche, les coproductions minoritaires restent peu nombreuses (6 sur 28). 

Budget
Le budget total moyen des films d’initiative italienne produits en 2015 a dépassé les 2 millions d’euros (1,9 million en 2014), et 29 titres se sont inscrits dans la catégorie films à gros budget (plus de 3,5 millions d’euros), contre 25  l’année précédente, pour un budget moyen de 5,8 millions. On note aussi la belle augmentation du nombre d’investisseurs extérieurs pour lesquels a été demandé accès au crédit d’impôt (pour près de 30% du budget total). Le crédit d’impôt intérieur a également augmenté, couvrant environ 13% du total des dépenses.

Les aides publiques directes représentent environ 8% du gâteau : 4% pour les fonds régionaux et un peu plus d’1% pour les fonds transnationaux (Eurimages, MEDIA). Si on compte les aides indirectes, l’État a contribué à 20% aux coûts, à quoi il faut ajouter les crédits qui sont accordés aux investisseurs extérieurs au monde du cinéma, et qui absorbent environ 12% des dépenses de production totales, portant l’intervention de l’État à 32% des coûts des films d’initiative italienne.

(Traduit de l'italien)

ArteKino
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss