Corps et âme (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
The Square (2017)
Handia (2017)
La Belle et la meute (2017)
Valley of Shadows (2017)
Spoor (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FILMS Portugal

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le 1er film de Pedro Varela, A Canção de Lisboa, arrive sur les écrans portugais

par 

- Ce titre, écrit et réalisé par Varela, est la dernière partie de la trilogie qui comprend aussi les champions du box-office The Courtyard of the Ballads et O Leão da Estrela

Le 1er film de Pedro Varela, A Canção de Lisboa, arrive sur les écrans portugais
São José Lapa et César Mourão dans A Canção de Lisboa

A Canção de Lisboa [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Pedro Varela, sort aujourd’hui dans 66 salles lusitaniennes, avec Nos Lusomundo Audiovisuais. Le film, librement inspiré de la comédie du même nom sortie en 1933, est la dernière partie de la trilogie dite “des nouveaux classiques”. Le premier volet, The Courtyard of the Ballads [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, lancé il y a un an, est devenu rapidement le film portugais le plus populaire de tous les temps au box-office local, avec 608 000 entrées. Le deuxième, O Leão da Estrela [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, sorti à la fin de l’année dernière, est en dixième position du classement des films portugais les plus prisés, avec près de 199 000 entrées. Ces deux premiers films, ouvertement grand public, interprétés par des comédiens populaires et soutenus par des campagnes marketing particulièrement vastes pour des productions locales, ont bel et bien conquis le public (à défaut de séduire la presse), et on s’attend à un succès similaire pour A Canção de Lisboa.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Leonel Vieira de StopLine Films, le producteur des deux autres remakes, a cette fois confié la mise en scène à l’acteur Varela, dont c’est le premier long-métrage de cinéma en tant que réalisateur (après, notamment, la série télévisée Os Filhos do Rock).

Varela s’est également chargé du scénario de l’adaptation, transposant l’intrigue au XXIème siècle. Le film a pour personnage central Vasco (César Mourão), un étudiant en médecine qui vit grâce à l’argent que lui envoient ses deux riches tantes (qui, de paysannes dans la version originale, ont été transformées en deux excentriques lesbiennes). Ces dernières sont convaincues que leur neveu est sérieux, alors qu’il vit plutôt une vie de bohème et de coureur de jupons. Celui qu’il préfère est à Alice, une fille douée pour la musique dont le père est le prochain Premier Ministre. Un jour qu’il échoue à un examen oral, Vasco reçoit un courriel lui annonçant l’arrivée de ses tantes. Commence une série d’aventures chaotiques...

Au-delà de Mourão, la troupe du film comprend aussi Miguel Guilherme, Luana Martau, Marcus Majella, Maria Vieira, São José Lapa, Carla Vasconcelos, Dinarte de Freitas, Dmitry Bogomolov et Ruy de Carvalho. Comme le film original contenait la chanson culte “Canção do Estudante”, qu’on entend encore à ce jour dans les universités du pays, le remake reprend (de plus belle) cet élément musical. La composition des mélodies du film a été confiée au jeune et populaire chansonnier Miguel Araújo.

A Canção de Lisboa est le seul film portugais à sortir dans son pays cet été, après quoi il faudra attendre plus d’un mois pour en revoir un autre (Letters from War [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Ivo M. Ferreira
fiche film
]
d’Ivo Ferreira, qui sortira le 1er septembre). 

(Traduit de l'anglais)

Astra
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss