Baccalauréat (2016)
Toni Erdmann (2016)
Ma vie de courgette (2016)
Fuocoammare, par delà Lampedusa (2016)
Olli Mäki (2016)
Park (2016)
Waves (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

VENISE 2016 Compétition

email print share on facebook share on twitter share on google+

Malick, Wenders, Kusturica et Piccioni en lice pour le Lion d’or de Venise

par 

- Parmi les prétendants au prestigieux trophée vénitien figurent aussi Pablo Larraín, Stéphane Brizé, Tom Ford, Denis Villeneuve et François Ozon. L’Italie est aussi représentée par Roan Johnson et le duo Massimo D’Anolfi/Martina Parenti

Malick, Wenders, Kusturica et Piccioni en lice pour le Lion d’or de Venise
Voyage of Time de Terrence Malick

Un regard médiatisé et non direct sur la réalité, un cinéma qui parle du présent même quand il se tourne vers le passé ou le futur : voilà le fil rouge que suit, pour son directeur Alberto Barbera, la sélection officielle de la 73e Mostra de Venise (31 août-10 septembre), dont le programme a été présenté aujourd’hui à Rome. “L’année dernière, le fil conducteur était l’attention au réel, souligne Barbera. Cette année, les réalisateurs continuent de parler du présent mais à travers des filtres, et ils s’interrogent sur de grands thèmes existentiels, mais en prenant de la distance par rapport à la brutalité du quotidien”.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

En tout, 19 films se disputeront les Lions de la compétition internationale Venise 73. On trouve parmi ces titres des adaptations littéraires, comme Les Beaux Jours d’Aranjuez [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Wim Wenders, qui présente en 3D la pièce de l’Autrichien Peter Handke, Une vie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Stéphane Brizé
fiche film
]
 de Stéphane Brizé, adapté du roman de Guy de Maupassant, et Nocturnal Animals [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Tom Ford, tiré d’un ouvrage d’Austin Wright. La science-fiction aussi est au rendez-vous, “à mi-chemin entre Spielberg et Malick”, avec Arrival de Denis Villeneuve et la contre-utopie The Bad Batch d’Ana Lily Amirpour. Les festivaliers pourront aussi découvrir des films historiques comme Rai (Paradise) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 d’Andrei Konchalovsky, qui réfléchit sur l’Holocauste, Jackie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Pablo Larraín, avec Natalie Portman dans le rôle de Jackie Kennedy, et le western européen Brimstone [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Martin Koolhoven
fiche film
]
 de Martin Koolhoven (Pays-Bas/Allemagne/Belgique/France/Royaume-Uni/Suède).

Emir Kusturica tentera de décrocher le Lion d’or avec On the Milky Road [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, un développement de son court-métrage projeté il y a deux ans sur le Lido dans le cadre du film collectif Words with GodsTerrence Malick présentera Voyage of Time [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, qui est selon Barbera “bien plus qu’un documentaire” : un film visionnaire sur la genèse de l’univers interprété par Cate Blanchett. François Ozon sera également de la partie avec Frantz [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : François Ozon
fiche film
]
, dont le rôle principal a été confié à Pierre Niney. Trois Italiens sont dans la course, avec trois films “réussis, courageux et qui se démarquent des conventions”. Giuseppe Piccioni proposera Questi giorni [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, un récit d’apprentissage dont les héroïnes sont quatre jeunes filles, notamment une qui reçoit de Belgrade une offre d’emploi improbable. Roan Johnson accompagnera un autre récit d’éducation, Piuma [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, une comédie où un jeune couple de 18 ans fait face à une grossesse imprévue. Massimo D’Anolfi et Martina Parenti ont quant à eux été sélectionnés avec un documentaire, Spira Mirabilis [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, qui évoque l’immortalité à travers les quatre éléments : l’eau, l’air, la terre et le feu. Un seul premier long-métrage est en compétition cette année : le pasolinien El Cristo Ciego [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Christopher Murray, qui se passe dans les mines du Chili.

Hors-compétition, au-delà de la projection spéciale de la série The Young Pope de Paolo Sorrentino (épisodes 1 et 2), il faut signaler celles de À jamais [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Benoît Jacquot, qui s’inspire d’un roman de Don De Lillo, de Monte [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 d’Amir Naderi (son premier film italien, coproduit avec les États-Unis et la France), de Tommaso [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Kim Rossi Start, que Barbera décrit comme “un film courageux avec une forte composante autobiographique qui parle des obsessions personnelles de l’auteur et de son rapport aux femmes”, de Hacksaw Ridge de Mel Gibson et de plusieurs documentaires : Assalto al cielo [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Francesco Munzi (sur l’année 1968 en Italie), Safari [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 d’Ulrich Seidl, qui requiert d’avoir “l’estomac bien accroché”, et One More Time with Feeling, un voyage en 3D dans l’univers de Nick Cave. Hors-compétition toujours, Planetarium [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rebecca Zlotowski
fiche film
]
 de Rebecca Zlotowski fera l’objet d’une projection spéciale. Le film de clôture, également hors-compétition, sera le remake des Sept mercenaires The Magnificent Seven d’Antoine Fuqua, avec Denzel Washington. L’ouverture, comme annoncé précédemment, sera assurée par La La Land de Damien Chazelle, qui est en compétition.

Pour terminer, il faut noter l’apparition sur le Lido d’une nouvelle section : “Cinema nel giardino”, qui s’intéresse au cinéma dit “médiant”, c’est-à-dire entre le cinéma d’art et d’essai et le cinéma commercial, et se tiendra dans une nouvelle salle de 400 places. Le public pourra y voir L’estate addosso [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Gabriele MuccinoThe Net de Kim Ki-duk et le documentaire Robinù [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 du journaliste Michele Santoro. Cette 73ème édition de la Mostra de Venise sera dédiée à Abbas Kiarostami et Michael Cimino, auxquels elle consacrera des hommages spéciaux. 

Compétition

La La Land - Damien Chazelle (Etats-Unis) (film d'ouverture)
The Bad Batch
 - Ana Lily Amirpour (Etats-Unis)
A Woman's Life [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Stéphane Brizé
fiche film
]
 - Stéphane Brizé (France/Belgique)
The Light Between Oceans [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Derek Cianfrance (Etats-Unis/Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni)
El Ciudadano Ilustre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Mariano CohnGastón Duprat (Argentine/Espagne)
Spira Mirabilis [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 (documentaire) - Massimo D’AnolfiMartina Parenti (Italie/Suisse)
The Woman Who Left - Lav Diaz (Philippines)
La región salvaje [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Amat Escalante (Mexique/Danemark/France/Allemagne/Norvège)
Nocturnal Animals [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
Tom Ford (Etats-Unis/Royaume Uni)
Piuma [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
Roan Johnson (Italie)
Paradise [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Andrei Konchalovsky (Russie/Allemagne)
Brimstone [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Martin Koolhoven
fiche film
]
 - Martin Koolhoven (Pays-Bas/Allemagne/Belgique/France/Royaume-Uni/Suède)
On the Milky Road [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Emir Kusturica (Serbie/Royaume-Uni/Etats-Unis)
Voyage of Time [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 (documentaire) - Terrence Malick (Etats-Unis/Allemagne)
El Cristo Ciego [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Christopher Murray (Chili/France)
Frantz [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : François Ozon
fiche film
]
 - François Ozon (France/Allemagne)
Questi giorni [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Giuseppe Piccioni (Italie)
Arrival - Denis Villeneuve (Etats-Unis)
The Beautiful Days of Aranjuez [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Wim Wenders (France/Allemagne)
Jackie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Pablo Larraín (Etats-Unis/Royaume-Uni/Chili/France)

Hors compétition - Fiction

The Young Pope (épisodes 1 et 2) - Paolo Sorrentino (Italie/France/Espagne/Etats-Unis)
The Bleeder - Philippe Falardeau (Etats-Unis/Canada)
The Magnificent Seven - Antoine Fuqua (Etats-Unis)
Hacksaw Ridge - Mel Gibson (Etats-Unis/Australie)
Planetarium [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rebecca Zlotowski
fiche film
]
 - Rebecca Zlotowski (France/Belgique)
The Journey [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Nick Hamm (Royaume-Uni)
A jamais [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Benoît Jacquot (France/Portugal)
Gantz:O - Kawamura Yasushi (Japon)
The Age of Shadows - Kim Jee Woon (Corée du Sud)
Monte [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Amir Naderi (Italie/Etats-Unis/France)
Tommaso [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
Kim Rossi Stuart (Italie)

Hors compétition - Non-Fiction

Our War [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Bruno Chiaravalloti, Claudio Jampaglia, Benedetta Argentieri (Italie/Etats-Unis)
I Called Him Morgan [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Kasper Collin (Suède/Etats-Unis)
One More Time With Feeling [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Andrew Dominik (Royaume-Uni)
Austerlitz [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Sergei Loznitsa (Allemagne)
Assalto al cielo [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Francesco Munzi (Italie)
Safari [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Ulrich Seidl (Autriche/Danemark)
American Anarchist - Charlie Siskel (Etats-Unis)

Hors compétition - Séances spéciales

El vendedor de orquídeas - Lorenzo Vigas (Venezuela/Mexique)
Rem - Tomas Koolhaas (Etats-Unis)

Cinema nel giardino

Inseparables - Marcos Carnevale (Argentine)
Franca: Chaos and Creation [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Francesco Carrozzini (Italie)
In Dubious Battle - James Franco (Etats-Unis)
The Net - Kim Ki-Duk (Corée du Sud)
L'estate addosso [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 - Gabriele Muccino (Italie)
Comme des bêtes - Chris Renaud, Yarrow Cheney (Etats-Unis)
Robinù [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Michele Santoro (Italie)
My Art - Laurie Simmons (Etats-Unis)

(Traduit de l'italien)

Seneca's Day Lithuania
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Home Sweet Home