Toni Erdmann (2016)
Il più grande sogno (2016)
King of the Belgians (2016)
L'Ornithologue (2016)
Ma vie de courgette (2016)
L'Avenir (2016)
La Fille inconnue (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

OSCARS 2017 Allemagne

email print share on facebook share on twitter share on google+

Toni Erdmann représente l’Allemagne dans la course aux Oscars

par 

- Le favori cannois deux fois couronné par la FIPRESCI, également finaliste aux Prix LUX du Parlement européen, tente sa chance dans la catégorie meilleur film en langue étrangère

Toni Erdmann représente l’Allemagne dans la course aux Oscars
Sandra Hüller et Peter Simonischek dans Toni Erdmann

Le favori cannois deux fois couronné par la FIPRESCI Toni Erdmann [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Maren Ade
fiche film
]
, de Maren Ade, également finaliste aux Prix LUX du Parlement européen, représentera l’Allemagne dans la course aux nominations pour l’Oscar du meilleur film en langue étrangère. Cette décision a été prise par un jury indépendant désigné par German Films et comprenant les représentants de huit associations et institutions de l’industrie du film outre-rhénane.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

Ce comité de sélection a ainsi justifié son choix : “Toni Erdmann est sorti du lot des huit films soumis à notre verdict. C’est un acte de cinéma téméraire et plein d’assurance sur le plan stylistique, en plus d’être en phase avec notre époque”. Ade a communiqué sa joie, non sans humour : “Je suis très heureuse que le jury ait choisi d’envoyer Toni Erdmann dans la course aux Oscars et anxieuse de voir si Toni va bien se conduire à Los Angeles". 

Toni Erdmann, produit par Komplizen Film en coproduction avec coop99 Filmproduktion (Autriche), knm et Missing Link Films (avec le soutien de la FFA, du DFFF, de plusieurs fonds régionaux allemands, de l’Institut autrichien du cinéma et du FISA, d’Eurimages et de MEDIA), raconte l’histoire de Winfried (Peter Simonischek), prof de musique, et de sa fille Ines (Sandra Hüller), une femme de carrière qui voyage dans le monde entier pour optimiser des entreprises. Quand sa visite-surprise en Roumanie laisse Ines plus agacée que contente, Winfried se métamorphore en Toni Erdmann, son alter ego vivace et sans-gêne. Petit à petit, Ines entre dans son jeu, et le père et la fille font une découverte formidable : plus ils s’affrontent l’un l’autre, plus ils se rapprochent.

Toni Erdmann a fait son avant-première mondiale dans le cadre de la compétition cannoise. Sur la Croisette, public, presse et industrie ont réservé au film un accueil euphorique, et il a reçu le Prix FIPRESCI. Cet automne, le film sera projeté à Toronto, San Sebastian et New York. À la cérémonie d’ouverture du grand festival basque, Toni Erdmann recevra le Grand Prix FIPRESCI 2016 du meilleur film de l’année. Il fait aussi partie des trois finalistes pour le Prix LUX. 

Le distributeur international The Match Factory a déjà vendu les droits du film à 100 pays. Il est sorti en France la semaine dernière, avec succès (distributeur : Haut et Court ; déjà 105 000 entrées) et Sony Pictures Classics le lancera aux États-Unis à la fin du mois de décembre. En Allemagne, Toni Erdmann est sorti le 14 juillet avec NFP Marketing & Distribution, et il dépasse déjà les 450 000 entrées.

(Traduit de l'anglais)

Home Sweet Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Les Arcs