La Fille inconnue (2016)
Baccalauréat (2016)
María (y los demás) (2016)
United States of Love (2016)
Waves (2016)
Il più grande sogno (2016)
American Honey (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

TORONTO 2016 Pays nordiques

email print share on facebook share on twitter share on google+

Sept “Découvertes” nordiques au Festival de Toronto

par 

- Les nouveaux films de Rasmus Heisterberg, Gudmundur Arnar Gudmundsson, Juho Kuosmanen, Selma Vilhunen, Izer Aliu, Johannes Nyholm et d’Amanda Kernell sont au programme du rassemblement

Sept “Découvertes” nordiques au Festival de Toronto
In the Blood de Rasmus Heisterberg

Le Festival International du Film de Toronto, qui se déroulera du 8 au 18 septembre, a sélectionné sept titres nordiques dans sa section Discovery, proposant les premiers films de cinéastes prometteurs porteurs d’importants messages : In the Blood [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rasmus Heisterberg
fiche film
]
 du danois Rasmus Heisterberg, Heartstone [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Guðmundur Arnar Guðmundsson
fiche film
]
du réalisateur islandais Gudmundur Arnar Gudmundsson, les films finnois The Happiest Day in the Life of Olli Mäki [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Juho Kuosmanen
fiche film
]
de Juho Kuosmanen et Little Wing [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Selma Vilhunen, Hunting Flies [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 du cinéaste norvégien Izer Aliu, The Giant [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Johannes Nyholm
fiche film
]
 du réalisateur suédois Johannes Nyholm et Sámi Blood [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Amanda Kernell
fiche film
]
de sa compatriote Amanda Kernell.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

Ces nouvelles sélections s’ajoutent au film de l’acteur, réalisateur et producteur islandais Baltasar Kormákur, The Oath [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
,et à The Commune [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Thomas Vinterberg
fiche film
]
du réalisateur danois du collectif Dogme Thomas Vinterberg, qui seront présentés en Séances Spéciales (lire l'article).

In the Blood (la première réalisation d’Heisterberg, qui avait auparavant notamment co-écrit les scenarios des films primés de Nikolaj Arcel et de Mikkel Nørgaard) raconte l’histoire d’un étudiant en médecine (Kristoffer Bech), partageant un appartement avec trois amis et passant des jours insouciants à Copenhague –entre fêtes, alcool et chasse aux filles, un mode de vie auquel il n’est pas prêt à renoncer. Le film est produit par Caroline Schlüter Bingestam (pour Profile Pictures).

Le premier long-métrage de Gudmundsson a pour cadre un village de pêcheurs isolé en Islande. Thor et Christian sont deux adolescents vivant un été agité, l’un s’efforçant de conquérir le cœur d’une fille tandis que l’autre se découvre de nouveaux sentiments pour son meilleur ami. Le réalisateur est aussi le scénariste de cette histoire, produite par by Anton Máni Svansson et Gudmundur Arnar Gudmundsson pour Join Motion Pictures.

Le court-métrage de Vilhunen, Do I Have to Take Care of Everything?, était nominé aux Oscars en 2014. Son premier long, Little Wing, qu’elle a aussi écrit et qui a été produit parKai Nordberg et Kaarle Aho pour Making Movies, met en scène la star de la pop finnoise Paula Vesala et la débutante Linnea Skog. Le film suit une jeune fille de 12 ans, Varpu, qui se lance dans une quête inattendue à la recherche de son mystérieux père biologique.

Vainqueur du prix Un Certain Regard lors du dernier festival de Cannes, The Happiest Day in the Life of Olli Mäki, réalisé par Kuosmanen, raconte l’histoire vraie de Mäki (Jarkko Lahti), le tout premier finnois à combattre aux championnats du monde de boxe dans la catégorie poids plume. Malgré sa défaite par K.O dans le second round, devant un stade bondé, il considéra ce jour comme le meilleur de sa vie. Le film a été produit par Jussi Rantamäkipour Aamu Film Company

Hunting Flies, écrit et produit (avec Khalid Maimouni, pour Storyline Pictures) par Aliu, se déroule dans une école macédonienne, dans laquelle Ghani (Burhan Amiti, le seul acteur professionnel du film) professeur idéaliste, perd son travail après l’arrivée d’un nouveau parti politique au pouvoir. Il essaye de le récupérer en enfermant ses élèves et en les forçant à résoudre un conflit opposant leur village depuis une génération.

Produit par Lars Lindström pour Nordisk Film Production, le film Sámi Blood écrit et réalisé par Kernell, met en scène Lene Cecilia Sparrok dans l’histoire d’une fille de 14 ans, Sámi, habitant au sein d’une communauté d’éleveurs de rennes. Dans la Suède des années 1930, elle est confrontée au racisme et doit subir un examen biologique dans son pensionnat ; pour obtenir une vie meilleure, elle doit devenir quelqu’un d’autre et couper tous les liens avec sa famille et sa culture.

Ecrit et réalisé par Nyholm, The Giant suit Rikard, 30 ans, autiste et gravement défiguré, habitant dans une maison pour personnes en situation de handicap. Séparé de sa mère à l’âge de trois ans, un évènement qui le hante toujours, il s’échappe dans un monde imaginaire où il est un géant mesurant 50 mètres.  Le rôle principal est joué par Christian Andrén, et le film est produit par Maria Dahlin pour Garagefilm International.

Enfin I Called Him Morgan [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, documentaire du réalisateur suédois Kasper Collin dont la première mondiale aura lieu au Festival de Venise, sera aussi projeté à Toronto. Le film raconte l’histoire du légendaire trompettiste de jazz Lee Morgan qui fut tué par balle par sa compagne Helen pendant un spectacle au Slug's Saloon à l’East Village, New York, en février 1972. Le film est aussi produit par Collin, par l’intermédiaire de sa propre société, et a reçu le soutien du centre régional suédois Film Väst.

(Traduit de l'anglais)

Seneca's Day Lithuania
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Les Arcs