The Square (2017)
The Erlprince (2016)
Grain (2017)
Une femme douce (2017)
Scary Mother (2017)
120 battements par minute (2017)
Western (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

VENISE 2016 Suisse

email print share on facebook share on twitter share on google+

Les Suisses à Venise

par 

- Trois (co)productions suisses sont au programme de la 73e Mostra de Venise : les films italo-suisses Spira Mirabilis et Le ultime cose, et le court-métrage Ruah

Les Suisses à Venise
Spira Mirabilis de Martina Parenti e Massimo D’Anolfi

Spira Mirabilis [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, du duo italien Martina Parenti-Massimo D’Anolfi, fait partie des rares documentaires sélectionnés cette année en compétition à la Mostra de Venise. Ce film a été tourné dans plusieurs pays, partout dans le monde, d’une humanité à l’autre. C’est un hommage au meilleur de l’être humain, à savoir sa quête de l’immortalité, qui s’articule autour des quatre éléments naturels : l’eau, l’air, la terre et le feu. C’est un documentaire surprenant, entre poésie et technologie. Spira Mirabilis a été coproduit par la société suisse Lomotion (Berne) avec l’italienne Montmorency Film (Milan), en collaboration avec Rai Cinema et la Radiotélévision suisse SRF Schweizer Radio und Fernsehen / SRG.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Parmi les sept titres présentés cette année à la Semaine internationale de la critique, on trouve une autre coproduction italo-suisse (de la société Amka Films Productions de Tiziana Soudani côté helvétique) : Le ultime cose [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Italienne Irena Dionisio.

La section Orizzonti va accueillir l’avant-première mondiale du court-métrage Ruah, réalisé et produit par le Suisse Flurin Giger, avec parmi ses interprètes Mona Petri et la jeune Annina Walt (remarquée dans A Decent Man [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Amateur Teens [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
).

Du côté du marché, le documentaire Ghost Hunting du Palestinien Raed Andoni, coproduit en Suisse par Akka Films, participera à l’atelier Final Cut in Venice.

Ma vie de courgette [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Claude Barras
fiche film
]
de Claude Barras (coproduit par Rita Productions) sera quant à lui projeté aux Venice Days, aux côtés de Toni Erdmann [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Maren Ade
fiche film
]
et À peine j’ouvre les yeux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Leyla Bouzid
fiche film
]
, en tant que finaliste au Prix LUX du Parlement européen.

(Traduit de l'italien)

Sarajevo Report
Locarno Report
Midpoint TV
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss