La Fille inconnue (2016)
Baccalauréat (2016)
María (y los demás) (2016)
United States of Love (2016)
Waves (2016)
Il più grande sogno (2016)
American Honey (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

TORONTO 2016 Pays-Bas

email print share on facebook share on twitter share on google+

Martin Koolhoven et Mijke de Jong reviennent à Toronto

par 

- La sélection néerlandaise au festival canadien comprend un total de dix films, dont cinq sont des coproductions de minorités néerlandaises.

Martin Koolhoven et Mijke de Jong reviennent à Toronto
Layla M. de Mijke de Jong

Quatre longs métrages néerlandais, un court métrage et cinq coproductions de minorités néerlandaises ont été sélectionnés pour le Festival international du cinéma de Toronto (TIFF), le rassemblement nord-américain le plus prestigieux. La 41e édition s’ouvre aujourd’hui jusqu’au 18 septembre.

Le réalisateur Martin Koolhoven s’est rendu au TIFF directement après avoir quitté la Mostra de Venise, où son dernier film, Brimstone [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Martin Koolhoven
fiche film
]
, vient d’être projeté en compétition. Brimstone, dans la section Special Presentations, est un thriller d’action divisé en quatre chapitres qui raconte l’histoire d’une jeune femme et de sa famille dont les vies vont être bouleversées par l’arrivée d’un pasteur diabolique en ville. La compagnie néerlandaise N279 Entertainment, et allemande X-Filme Creative Pool ont travaillé ensemble pour coproduire ce drame en langue anglaise, dont les ventes internationales sont assurées par Embankment Films. Ce n’est pas la première fois que Koolhoven se rend à Toronto : en 2008 son film pour enfant, Winter in Wartime [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, avait aussi été sélectionné.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

Layla M. [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, le nouveau film de Mijke de Jong, un autre habitué du TIFF, sera présenté à la section Platform. Le film parle d’une Néerlandaise d’origine marocaine qui rejoint un groupe d’islamistes radicaux, un véritable parallèle aux nombreux cas réels faisant la une des médias ces dernières années. Le film a été produit par Topkapi Films et les ventes internationales sont assurées par Beta Cinema. C’est le cinquième film de Jong à être sélectionné au Festival canadien, le dernier qu’il y a présenté étant Frailer en 2014.

Bezness as Usual [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Alex Pitstra, sera projeté à la section TIFF Docs. Le réalisateur y dévoile ses attentes insatisfaites qui le lient à un père tunisien absent, et la relation qu’il entretient avec sa mère néerlandaise. Cette production de Selfmade Films a également été projetée à Locarno.

The Day My Father Became a Bush [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
fera son avant-première mondiale dans la section TIFF Kids. Ce film de Nicole van Kilsdonk raconte l’histoire d’une jeune fille contrainte de partir à cause de la guerre qui a éclaté dans son pays. Le film est produit par Lemming Film et les ventes internationales sont assurées par Beta Cinema.

Import, le court métrage d’Ena Sendijarevic, produit par Pupkin Film sera projeté à la section Short Cuts.

La sélection néerlandaise à Toronto comprend également cinq coproductions de minorités néerlandaises : La Communauté [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Thomas Vinterberg
fiche film
]
de Thomas Vinterberg (Special Presentations), Blessed Benefit de Mahmoud Al Massad (Découverte), White Sun [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Deepak Rauniyar (Contemporary World Cinema), By the Time It Gets Dark [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Anocha Suwichakornpong et Ayhan and Me de Belit Sağ tous deux présentés à la section Wavelengths.

(Traduit de l'anglais)

Seneca's Day Lithuania
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Home Sweet Home