La Fille inconnue (2016)
Baccalauréat (2016)
María (y los demás) (2016)
United States of Love (2016)
Waves (2016)
Il più grande sogno (2016)
American Honey (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Slovénie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le 19e Festival du cinéma slovène lève le rideau

par 

- À Portorož, comme chaque année, le meilleur du cinéma slovène est présenté, du long au court-métrage, du documentaire à l’animation

Le 19e Festival du cinéma slovène lève le rideau
Nika de Slobodan Maksimović

Le 19e Festival du cinéma slovène, a commencé hier à Portorož. Jusqu’à dimanche (18 septembre), il proposera 98 films dont 52 en compétition. Les candidatures ont atteint cette année un nombre record : 167 en tout, soit 21 de plus que l’année dernière. L’événement donne un aperçu exhaustif de ce que produit l’industrie slovène de l’audiovisuel et propose les films, longs ou courts, fictions, documentaires ou titres d’animation, qui ont été filmés en Slovénie le plus récemment.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

Parmi les titres en lice pour le Prix Vesna figurent des titres remarquables et remarqués sur la scène internationale, comme Nika de Slobodan Maksimović, un récit d’apprentissage sur une adolescente pilote de go-cart qui a été primé à Motovun (production : Nora Production Group et RTV Slovenija), le film projeté à Rotterdam  Mother [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Vlado Škafar
fiche film
]
de Vlado Škafar, qui explore la relation mère-fille à travers le parcours d’une mère pour sauver sa fille, une aventure qui devient petit à petit spirituelle (production : Gustav Film et Transmedia), Nightlife [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Damjan Kozole
fiche film
]
de Damjan Kozole, l’histoire d’une femme forcée de faire face à ses pires craintes quand son avocat de mari est retrouvé inconscient et couvert de sang, un film qui lui a valu le prix de la mise en scène cet été à Karlovy Vary (production : Vertigo, Sisters and Brother Mitevski et SCCA/pro.ba), le film sélectionné à Tribeca et Karlovy Vary Houston, We Have a Problem! [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Žiga Virc
fiche film
]
de Žiga Virc, un docufiction qui explore le mythe du programme spatial yougoslave clandestin acheté pour des millards de dollars par les États-Unis (production : Studio Virc, Nukleus Film et Sutor Kolonko). On peut aussi mentionner le nouveau film d’Igor Šterk, Come Along, où des enfants de 13 ans cherchant à faire la meilleure photo pour un concours lancé à l’école s’éloignent de leur environnement urbain et découvrent un monde complètement différent (production : AAC Productions, Gustav Film, MB Grip et Kinorama), ainsi que Buoyancy de Klemen Dvornik, sur une jeune avocate travaillant sur un meurtre où le principal suspect est un ami d’enfance (production : RTV Slovenija). Pour consulter la liste complète des films en compétition, cliquer ici

Au-delà des projections, le festival va proposer l’atelier “Affûter son regard”, proposé aux jeunes critiques par l’Association Kino! pour l’expansion de la culture filmique, ainsi qu’un riche programme d’événements destinés à l’industrie, comme “RE-ACT : des histoires à succès venues de Slovénie, de Croatie et du Frioul-Vénétie julienne”, “Le développement et la production des séries télévisées en Slovénie” et la dernière séance de “Scenarnica”, le tout premier programme d’écriture de scénarios de six mois organisé par le Centre de la cinématographie de Slovénie et l’Union des réalisateurs slovènes

Enfin, le lauréat du Prix Metod Badjura pour l’ensemble d’une carrière a été dévoilé : il s’agit du responsable de décors Dušan Milavec, surtout connu pour son travail sur le film oscarisé No Man’s Land [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Danis Tanović.

(Traduit de l'anglais)

Home Sweet Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Les Arcs