American Honey (2016)
Il più grande sogno (2016)
King of the Belgians (2016)
L'Ornithologue (2016)
Ma vie de courgette (2016)
Toni Erdmann (2016)
La Fille inconnue (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le Poirier sauvage de Nuri Bilge Ceylan pour Arte France Cinéma

par 

- Les prochains Mia Hansen-Love, Cédric Kahn, Emmanuel Mouret et Santiago Mitre aussi coproduits par la filiale cinéma de la chaîne franco-allemande

Le Poirier sauvage de Nuri Bilge Ceylan pour Arte France Cinéma
Le réalisateur Nuri Bilge Ceylan

Le 3e comité de sélection de l'année 2016 d’Arte France Cinéma (piloté par Olivier Père) a choisi de s'engager en coproduction et en préachat sur cinq projets. Parmi eux se distingue Le Poirier sauvage (Ahlat agaci) du Turc Nuri Bilge Ceylan, Palme d'Or à Cannes en 2014 avec Winter Sleep [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Nuri Bilge Ceylan
fiche film
]
et multiprimé sur la Croisette (Grand Prix en 2003 et 2011 avec Uzak et Il était une fois en Anatolie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, prix de la mise en scène en 2008 avec Les Trois singes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Zeynep Ozbatur
fiche film
]
). Son prochain film sera centré sur Sinan, un passionné de littérature ayant toujours voulu être écrivain. De retour dans son village natal d’Anatolie, il met toute son énergie à trouver l’argent nécessaire pour être publié, mais les dettes de son père finissent par le rattraper... Une intrigue ainsi commentée par Nuri Bilge Ceylan : "que nous le voulions ou non, nous ne pouvons nous empêcher d’hériter de certaines particularités de nos pères, comme d’un certain nombre de leurs faiblesses, de leurs habitudes, de leurs tics et d’une multitude d’autres choses. Le glissement inéluctable du destin d’un fils vers un destin similaire à celui de son père est raconté à travers une série d’expériences douloureuses." Le Poirier sauvage sera produit par la société parisienne Memento Films Production et les Turcs de Zeyno Film.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

Arte France Cinéma soutiendra également Maya, le 6e long de Mia Hansen-Love après Tout est pardonné [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : David Thion
interview : Mia Hansen-Löve
fiche film
]
(Quinzaine des réalisateurs 2007), Le père de mes enfants [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Mia Hansen-Løve
fiche film
]
(prix spécial du jury Un Certain Regard à Cannes en 2009), Un amour de jeunesse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Mia Hansen-Love
fiche film
]
(mention spéciale à Locarno en 2011), Eden [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Charles Gillibert
interview : Mia Hansen-Løve
fiche film
]
(dévoilé en 2014 à Toronto et en compétition à San Sebastian) et L'avenir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Mia Hansen-Løve
fiche film
]
(prix du meilleur réalisateur à Berlin cette année). Le nouvel opus de la cinéaste sera centré sur Gabriel, 30 ans, reporter de guerre, qui tente de se reconstruire après quelques mois de captivité en Syrie. Il part à Goa, dans la maison de son enfance, pour tenter de donner un nouveau sens à sa vie... Au casting figurent Roman Kolinka, Cédric Kahn et Aarshi Banerjee. La production sera pilotée par Les Films Pelléas avec les Allemands de Razor Films.

Parmi les projets sélectionnés pointe aussi Mademoiselle de Joncquières d’Emmanuel Mouret, qui sera le 9e long du cinéaste  passé par la Quinzaine des réalisateurs (Vénus et Fleur en 2004 et Changement d’adresse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
en 2006), les Venice Days (Un baiser s’il vous plaît [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
en 2007) ou encore Locarno (L’art d’aimer [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
sur la Piazza Grande en 2011 et Une autre vie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
en compétition en 2013). Produit par Moby Dick Films, son nouvel opus sera une adaptation du récit de Madame de la Pommeraye et du marquis des Arcis, un épisode de Jacques le fataliste et son maître de Denis Diderot (1778).

Arte France Cinéma appuiera également La Prière de Cédric Kahn qui sera le 10e long du réalisateur notamment de Roberto Succo (en compétition à Cannes en 2001), Feux rouges (en compétition à Berlin en 2004), Une vie meilleure [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Cédric Kahn
fiche film
]
(2011) et Vie sauvage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(en compétition à San Sebastian en 2014). Le film retracera les mésaventures d'un jeune homme de 22 ans qui, pour sortir de la dépendance, rejoint une communauté isolée dans la montagne tenue par d’anciens drogués se soignant par la prière, et qui va y découvrir l’amitié, la règle, le travail, l’amour et la foi. La production est assurée par Les Films du Worso.

Un second long métrage fait également partie des heureux élus : La cordillera de Santiago Mitre (Grand Prix de la Semaine de la Critique cannoise en 2015 avec Paulina [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
), un thriller fantastique qui comptera Ricardo Darin en tête d'affiche, et qui sera produit par les Français de Maneki Films, les Argentins de La Union de los rios et de K&S, et les Espagnols de Mod (lire l’article).

Pour mémoire, Arte France Cinéma soutient notamment les prochains films de Philippe Faucon, Mahamat-Saleh Haroun, Philippe Garrel, Andreï Zviaguintsev, Sergeï Loznitsa, Nadav Lapid, Thierry de Peretti, Serge Bozon, Hafsia Herzi, Rayhana Obermeyer, Fellipe Barbosa, Samuel Maoz, Karim Moussaoui, Dror Moreh, du duo Agnès Varda - JR, et de Michel Ocelot.

CNC conférence 6 decembre
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Les Arcs