American Honey (2016)
Il più grande sogno (2016)
King of the Belgians (2016)
L'Ornithologue (2016)
Ma vie de courgette (2016)
Toni Erdmann (2016)
La Fille inconnue (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

ROME 2016

email print share on facebook share on twitter share on google+

Fête du cinéma de Rome : variété et qualité internationale

par 

- La 11e édition du festival, dirigé par Antonio Monda, se déroulera du 13 au 23 octobre. Roberto Benigni, Tom Hanks, Meryl Streep, Ralph Fiennes, Juliette Binoche feront partie des invités

Fête du cinéma de Rome : variété et qualité internationale
Denial de Mick Jackson

Quarante-cinq films et documentaires en sélection officielle, vingt-quatre avant-premières mondiales, quatorze rencontres, des évènements spéciaux, des rétrospectives et des hommages. Antonio Monda, directeur artistique depuis 2015, confirme la dimension “festive” de l’évènement cinématographique de la capitale, sans compétition (seul le prix du public sera décerné), sans jury, misant tout sur la “variété et la qualité internationale”. Vingt-six pays seront représentés cette année à la Fête du cinéma de Rome (11e édition, du 13 au 23 octobre), mettant à l’honneur de nombreux genres : de la comédie au mélodrame, du western à l’horreur. Les thèmes récurrents sont la diversité – que l’on retrouve dès l’ouverture avec Moonlight de Barry Jenkins, l’histoire d’un jeune de couleur résidant dans un quartier malfamé de Miami qui découvre son homosexualité – mais aussi le travail, la politique, l’Holocauste (avec le controversé Denial [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
di Mick Jackson).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

Parmi les nouveautés de cette année, la section dénommée ‘’Tout le monde en parle’’ qui regroupe quelques un des meilleurs films déjà présentés à d’autres festivals, mais pas encore distribués en Italie (La Tortue rouge [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Michael Dudok de Wit), un cycle de projections dans le quartier de Rebibbia et une nouvelle ‘’salle’’, le Mazda Drive-in dans le quartier E.U.R. Les trois piliers du festival restent immuables : les films, les rétrospectives et les rencontres, car ‘’la caractéristique de cette Fête – rappelle Monda – est que les artistes sont présents pour parler de cinéma et non pas seulement pour défiler sur le tapis rouge’’. Parmi les nombreux invités de la section Rencontres, on retrouve : Tom Hanks (qui recevra le Prix pour l’ensemble de sa carrière et une vaste rétrospective lui sera dédiée), Roberto Benigni, Bernardo Bertolucci, Andrzej Wajda, Meryl Streep, Viggo Mortensen et Oliver Stone. Les deux autres rétrospectives de cette année se concentreront sur la politique américaine, compte tenu de l’imminente élection présidentielle, et sur le réalisateur de Il deserto dei tartari, Valerio Zurlini.

Quant aux titres en sélection officielle, quatre sont italiens et abordent le thème du travail : 7 minuti [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michele Placido
fiche film
]
 de Michele Placido, Sole cuore amore [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Daniele Vicari et le premier long-métrage de Karen Di Porto, Maria per Roma [+lire aussi :
critique
fiche film
]
, une comédie que Monda décrit comme ‘’intelligente, innovante et fraîche : le véritable pari de cette année’’. Le quatrième titre italien est Napoli ’44 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Francesco Patierno
fiche film
]
de Francesco Patierno, un mélange intéressant entre le documentaire et la fiction. Parmi les titres européens en sélection, on retrouve Florence Foster Jenkins [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Stephen Frears, Into the Inferno [+lire aussi :
critique
fiche film
]
 de Werner Herzog, Afterimage [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Andrzej Wajda, la coproduction allemande Snowden [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Oliver Stone
fiche film
]
de Oliver Stone, Fritz Lang de Gordian Maugg,The Secret Scripture [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Jim Sheridan
fiche film
]
de Jim Sheridan, avec Vanessa Redgrave, Irréprochable [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Sébastien Marnier, The Rolling Stones Olé Olé Olé ! de Paul Dugdale (sur le concert du groupe du groupe légendaire à Cuba), le nouveau film d’Alexandros Avranas, True Crimes [+lire aussi :
critique
fiche film
]
, avec Jim Carrey, et le film de fermeture, coproduit par le Royaume-Uni, Lion [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Garth Davis, avec Nicole Kidman.

In guerra per amore de Pif sera présenté en préouverture le 12 octobre, tout comme La guerra dei cafoni de Davide Barletti et Lorenzo Conte (le 9 octobre) avec Claudio Santamaria. Les hommages concerneront, entre autres, Michael Cimino, Luigi Comencini, Gregory Peck et Alberto Sordi. La projection et la rencontre, vingt ans plus tard, avec le casting de Il paziente inglese (Ralph Fiennes, Juliette Binoche et Kristin Scott Thomas) feront partie des évènements spéciaux. Enfin, la section Industry ne fera pas défaut avec le MIA, le marché international de l’audiovisuel, qui se tiendra du 20 au 24 octobre et dont le programme détaillé sera présenté le 11 octobre. Le programme de la section autonome et indépendante Alice nella Città est disponible ici.

(Traduit de l'italien)

CNC conférence 6 decembre
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Les Arcs