La Fille inconnue (2016)
Il più grande sogno (2016)
King of the Belgians (2016)
Baccalauréat (2016)
Ma vie de courgette (2016)
L'Ornithologue (2016)
L'Avenir (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVAL Suisse

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le Geneva International Film Festival Tous Ecrans annonce un programme appétissant

par 

- La 22e édition du festival ne cesse d’étonner en se réinventant comme peu de festivals savent le faire

Le Geneva International Film Festival Tous Ecrans annonce un programme appétissant
Apnée de Jean-Christophe Meurisse

À juste titre, Emmanuel Cuénod, directeur général et artistique du Geneva International Film Festival Tous Ecrans, définit l’évènement comme ‘’le plus rigoureux en Suisse en matière de réalité numérique’’. Cette année, le festival genevois (la 22e édition se tiendra du 4 au 12 novembre) ne fait que confirmer sa réputation de pionnier : ‘’un festival qui a pour vocation de célébrer la diversité de nos écrans’’.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

Aux incontournables Compétitions Internationales de longs-métrages et séries TV s’ajoutent des sections dédiées à la réalité virtuelle et aux clips vidéo. Pour couronner le tout, un grand nombre de films seront présentés aux nombreuses sections hors compétition et beaucoup d’évènements seront organisés, notamment une table ronde dédiée au Swiss Fiction Movement, un groupe réunissant les jeunes cinéastes de tout le pays qui a pour objectif d’accroître la diversité des films de fiction en Suisse et d’offrir un tremplin aux nouveaux venus ; sans oublier le Geneva Digital Market (récemment renommé), une rencontre entre professionnels qui encourage les réflexions sur l’avenir du cinéma numérique et de l’audiovisuel. Notons également la table ronde qui accueillera Gilles Marchand, directeur d’RTS, et François Tron, son homologue de la RTBF.

Emmanuel Cuénod tient à souligner l’importance du cinéma au sein de l’évènement, le définissant comme ‘’la boussole qui permet à toute la production audiovisuelle de s’orienter’’. Parmi les dix films sélectionnés à la Compétition Internationale se trouvent : les films français Apnée [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jean-Christophe Meurisse, Sac la mort [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Emmanuel Parraud et Swagger [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Olivier Babinet, tout trois présentés à Cannes ; le fascinant Park [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sofia Exarchou
fiche film
]
de la réalisatrice grecque Sofia Exarchou et l’émouvant The Giant [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Johannes Nyholm
fiche film
]
du Suédois Johannes Nyholm, présentés pour la première fois au Festival de Toronto. Toujours dans la section cinéma, dans les Highlight Screenings cette fois, seront présentés en avant-première suisse le dernier film d’Adolfo Arrieta, Belle Dormant, ainsi que les deux films récompensés par le Prix de la mise en scène à Cannes : Personal Shopper [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Artemio Benki
interview : Olivier Assayas
fiche film
]
de Olivier Assayas et Baccalauréat [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Cristian Mungiu
fiche film
]
du Roumain Cristian Mungiu ; sans oublier l’avant-première de Fais de beaux rêves [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Marco Bellocchio
fiche film
]
di Marco Bellocchio. La section Rien que pour vos yeux qui regroupe les coups de cœur de l’équipe de programmation mettra le corps comme vecteur de liberté sous les projecteurs en présentant dix films intrigants et légèrement anticonformistes comme les documentaires Porno e libertà [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l’Italien Carmine Amoroso, et Vape Wave [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Jan Kounen, produit par la compagnie suisse Media Screen. Parmi les fictions, nous retrouvons les films français Malgré la nuit [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Philippe Grandrieux et Le Parc [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Damien Manivel, aux côtés de Sing Street [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l’Irlandais John Carney.

Et cerise sur le gâteau : le festival propose cette année une rétrospective riche et fascinante consacrée à l’histoire de la 3D (Rétrospective Stereoscopia : une histoire de la 3D), ainsi qu’un hommage à l’artiste et cinéaste thaïlandais Apichatpong Weerasethakul, qui recevra le prix honorifique Film & Beyond Award.

(Traduit de l'italien)

CNC conférence 6 decembre
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Les Arcs