American Honey (2016)
Baccalauréat (2016)
Il più grande sogno (2016)
King of the Belgians (2016)
Ma vie de courgette (2016)
L'Ornithologue (2016)
La Fille inconnue (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Europe

email print share on facebook share on twitter share on google+

A Good Wife l’emporte au tout premier Festival ArteKino

par 

- Le film de Mirjana Karanovic a reçu le Prix Nespresso du public en conclusion de la première édition de l’événement gratuit en ligne (30 septembre-9 octobre)

A Good Wife l’emporte au tout premier Festival ArteKino
A Good Wife de Mirjana Karanović

A Good Wife [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, le premier film en tant que réalisatrice de l’actrice serbe Mirjana Karanović, s’est vu décerner le Prix Nespresso du public de la toute première édition du Festival ArteKino, un trophée qui s’accompagne de 50 000 euros partagés entre l’auteur et le vendeur du film à l’international (Films Boutique), pour qu’il le promeuve dans un maximum de territoires.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)Cine Iberoamericano Int

Le festival, organisé par ARTE et Festival Scope, avec Cineuropa parmi ses partenaires, offre à 50 000 internautes de 44 pays européens l’occasion de découvrir gratuitement, pendant dix jours (cette année du 30 septembre au 9 octobre), une sélection de dix films. Pour Olivier Père, directeur d’ARTE France Cinéma, cet événement est “une autre façon d'accompagner, de témoigner de notre intérêt, de notre enthousiasme et de notre admiration pour certains cinéastes et un certain type de films” (lire l’interview).

A Good Wife a pour héroïne Milena, une femme d’âge moyen qui vit une vie heureuse dans un beau quartier résidentiel de Belgrade. Sa conscience est soudain perturbée quand elle prend connaissance du passé trouble de son mari, qu’elle croyait idéal – un passé lié à la Guerre des Balkans. Bien qu’il aborde un sujet complexe, ce film n’était pas le plus audacieux de la sélection, qui comprenait aussi le très conceptuel La Mort de Louis XIV [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Albert Serra
fiche film
]
d’Albert Serra, le récit moral et visuellement captivant Safari [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Autrichien Ulrich Seidl, les docufictions oniriques Bella e perduta [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Pietro Marcello ­
fiche film
]
et I tempi felici verranno presto [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, de Pietro Marcello et Alessandro Comodin, l’inventif Wild [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Nicolette Krebitz, le délicieux John From [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de João Nicolau, le film d’animation La Jeune Fille sans mains [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Sébastien Laudenbach, le puissant drame social Fatima [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Philippe Faucon
fiche film
]
de Philippe Faucon et le saisissant Suntan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Argyris Papadimitropoulos
fiche film
]
d’Argyris Papadimitropoulos.

(Traduit de l'anglais)

Home Sweet Home
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss

Les Arcs