La Belle et la meute (2017)
Corps et âme (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
I Am Not a Witch (2017)
The Square (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le Festival du film noir déménage à Milan et Côme

par 

- L’événement quitte Courmayeur ; à sa 26ème édition (8 -14 décembre), Roberto Saviano recevra le Prix Raymond Chandler et le public pourra découvrir plusieurs films en avant-première mondiale

Le Festival du film noir déménage à Milan et Côme
Il permesso, 48 ore fuori de Claudio Amendola

“Un numéro zéro ambitieux” : voilà comment Giorgio Gosetti, co-directeur artistique de l’événement avec Marina Fabbri, décrit le Festival du Film noir, qui quitte Courmayeur pour s’installer à Côme et Milan dès cette 26ème édition, qui se déroulera du 8 au 14 décembre. Pour Fabbri, la ville des Alpes où le festival est né a fait son temps. Gosetti souligne aussi, comme moteur de ce déménagement, la collaboration du festival avec l’IULM, l’université privée milanaise en langues et communication. C’est “la première fois qu’un festival international s’installe sur un campus universitaire”, précise Gianni Canova, critique et enseignant en Histoire du cinéma.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Après un gala d’ouverture d’exception le 7 décembre, avec la remise du Prix Raymond Chandler à Roberto Saviano (dont le nouveau livre, La paranza dei bambini, vient de paraître), le festival présentera, en compétition internationale, huit films, auxquels il faut ajouter deux titres sélectionnés hors-compétition qui feront là leur avant-première mondiale, des séries télévisées, des rétrospectives et des conversations quotidiennes avec quinze écrivains. 

Les films en lice sont : Il permesso, 48 ore fuori [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Claudio Amendola (sur un scénario de Giancarlo De Cataldo, Wulu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Daouda Coulibaly, une sorte de Scarface africain, The Oath [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l’Islandais Baltasar Kormákur (de retour dans son pays après la coproduction internationale Everest [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
), Iris [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, un quatrième long-métrage en tant que réalisateur par l’acteur français Jalil Lespert (Yves Saint Laurent [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jalil Lespert
fiche film
]
) qui est un remake de Chaos, du Japonais Hideo Nakata, avec Romain Duris et Charlotte Le Bon, le thriller inspiré de faits réels El hombre de las mil caras [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Alberto Rodríguez
fiche film
]
du Sévillan Alberto Rodríguez, le film argentin La larga noche de Francisco Sanctis de Francisco Márquez et Andrea Testa, Blood Father [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Français Jean-François Richet, avec Mel Gibson, et enfin Three du maestro kong-kongais du thriller d’action Johnnie To, déjà primé au Festival du film noir pour Vendicami.  Les deux titres hors-compétition qui seront projetés en avant-première mondiale sont Un sac de billes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Christian Duguay (Belle et Sébastien 2, l’aventure continue [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) et le film de clôture : Collateral Beauty de David Frankel (Le Diable s’habille en Prada), avec Will Smith, Edward Norton, Keira Knightley et Kate Winslet.

Des hommages seront dédiés à Dario Argento, dont le public pourra découvrir la version intégrale restaurée de Quatre mouches de velours gris, Fritz Lang, à travers le film que Godron Maugg lui a dédié, Paul Schrader et Jacques Tourneur, dont seront projetées les versions respectives du Baiser de la panthère. Avec Sky Atlantic, le public pourra aussi profiter de séries noires à succès : Le Bureau des légendes, créée par Éric Rochant,  avec Mathieu Kassovitz, The Fall 3, créée par Allan Cubitt, avec Gillian Anderson et John Lynch, Quarry, créée par Graham Gordy et Michael D. Fuller, The Killing Season, créée par Alex Gibney.

(Traduit de l'italien)

Warsaw
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss