Corps et âme (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
La Belle et la meute (2017)
The Square (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Spoor (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Serbie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Küstendorf : Emir Kusturica présente la 10e édition de son festival du film et de la musique

par 

- Dans le village de montagne traditionnel construit pour La Vie est un miracle, l’événement va proposer des films, des concerts, des ateliers – avec Lav Diaz, Virginie Efira...

Küstendorf : Emir Kusturica présente la 10e édition de son festival du film et de la musique

Parce que sa ville avait été détruite pendant la guerre, parce qu’il voulait encourager les échanges créatifs internationaux tout en valorisant les traditions et paysages locaux, c’est pour y tourner La Vie est un miracle (2004) mais aussi dans l’idée de créer un vrai lieu de rencontre, de séminaires, de découverte, qu’Emir Kusturica a fait construire de toute pièce le ravissant hameau de montagne traditionnel de Küstendorf, près du village serbe de Mokra Gora, non loin de la frontière avec la Bosnie-Herzégovine. "Je rêve que cet endroit soit ouvert à la diversité culturelle et s'érige contre la mondialisation", disait-il. Dans ce dessein, très vite, il y a fondé une école de cinéma et le Festival international du film et de la musique de Küstendorf, qui célèbre cette semaine, du 14 au 19 janvier, sa 10e édition. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L’engagement du réalisateur d’Underground se retrouve dans le programme : il montera sur scène avec son groupe dès le concert inaugural du 14 janvier, animera un atelier et présentera son nouveau film, On the Milky Road [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, un titre interprété par lui et Monica Bellucci qui a été primé à la dernière Mostra de Venise.

Un autre grand protagoniste de cette édition est le Philippin Lav Diaz, avec lequel les festivaliers pourront partager un atelier, l’épopée filmique de 485 minutes A Lullaby to the Sorrowful Mystery et son "petit" dernier, The Woman Who Left (227 min), qui fera l’ouverture de l’événement.

De belles séances rétrospectives sont prévues, mais l’attention est fortement tournée vers les "nouveaux auteurs" et les "tendances contemporaines", pour reprendre les noms de deux importantes sections du programme. La deuxième permettra notamment au public de découvrir le titre français encensé Victoria [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Justine Triet
fiche film
]
de Justine Triet, qui a fait l’ouverture de la Semaine de la critique au dernier Festival de Cannes. La comédienne Virginie Efira, dont le talent apparaît si bien dans ce film, sera présente à Küstendorf pour tenir un atelier. 

Parmi les nouveaux noms du cinéma qui ont été invités, on peut également citer le Finlandais Antti Jokinen, qui présentera Flowers of Evil [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et fera lui aussi classe, ou encore le jeune réalisateur bosnien Dane Komljen, récemment encensé pour son premier long-métrage à la fois documentaire et conceptuel : All the Cities of the North [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Dane Komljen
fiche film
]
.

Toutes les soirées, avant le concert de minuit, seront consacrées à la compétition internationale courts-métrages. Les gagnants seront annoncés le soir du gala de clôture, jeudi 19 janvier.

WTW Documentaries
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss