Une femme douce (2017)
120 battements par minute (2017)
Western (2017)
Scary Mother (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
The Erlprince (2016)
Grain (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Égypte/France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Ali, the Goat, and Ibrahim de Sherif El Bendary est prêt à conquérir le public international

par 

- Les Français de Loco Films assurent les ventes internationales de cette première coproduction entre l’Égypte et la France, présentée en avant-première mondiale à Dubaï, en décembre

Ali, the Goat, and Ibrahim de Sherif El Bendary est prêt à conquérir le public international
Ali, the Goat, and Ibrahim de Sherif El Bendary

Ali, the Goat, and Ibrahim [+lire aussi :
making of
fiche film
]
, le premier long-métrage de Sherif El Bendary, raconte l’histoire d’Ali, qui vit avec sa mère et sa chèvre adorée nommée Nada, et d’Ibrahim, un ingénieur du son déprimé. Ali, Ibrahim et Nada se rendent à Alexandrie et au Sinaï pour tenter d’échapper à la vie réelle, mais pendant le voyage, ils sont confrontés à l’acceptation de soi à mesure qu’ils construisent une amitié plus solide. Le long-métrage sera désormais vendu à l’étranger grâce à un accord conclut avec Loco Films (Paris).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

El Bendary avait déjà travaillé sur des séries, telles que la série policière Esteefa (2015), ainsi que sur le court-métrage comique Har Gaf Saifan (2015), et s’attaque à présent au long-métrage avec Ali, the Goat, and Ibrahim, présenté en avant-première mondiale à la compétition du Festival du film de Dubaï de l’année dernière. Le film a également été présenté au Rendez-vous d’Unifrance avec French Cinema à Paris, dont l’objectif est d’accorder un plus grand soutien aux productions cinématographiques internationales soutenues par la France (lire l’article).

Le film est le dernier projet du réalisateur égyptien Mohamed Hefzy, de Film Clinic (Le Caire) et a été coproduit par Guillaume de Seille, d’Arizona Productions (Paris). La production du film s’est étalée sur cinq ans, et s’est déroulée durant une période où la situation politique et économique était instable.

La production a bénéficié de plusieurs bourses et de programmes du Moyen-Orient et d’Europe, notamment du Final Cut initiative de Venise, du fonds Enjaaz à la post-production de Dubaï, le Doha Film Institute et l’Aide aux cinémas du monde, dirigé par le Centre national du cinéma (CNC). Cela rend le film éligible pour le nouveau programme du CNC, l’ACM Distribution scheme, qui a pour objectif de stimuler la distribution internationale de films soutenus par le fonds.

L’accord conclut avec Loco Films couvre le monde entier, à l’exception des pays du Moyen-Orient et Afrique du Nord, qui sont cogérés par Mad Solutions (Le Caire) – qui prévoit une sortie sur le marché national pour le premier trimestre de 2017 – et Film Clinic Indie Film Distribution.

(Traduit de l'anglais)

Sarajevo Report
Locarno Report
Midpoint TV/Feature
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss