Une famille syrienne (2017)
Western (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
Petit Paysan (2017)
En attendant les hirondelles (2017)
The Square (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BERLIN 2017 Forum

email print share on facebook share on twitter share on google+

Drôles d’oiseaux : un couple improbable dans un monde étrange

par 

- BERLIN 2017 : Le deuxième long métrage d’Élise Girard raconte l’histoire singulière et absurde d’un couple platonique

Drôles d’oiseaux : un couple improbable dans un monde étrange
Lolita Chammah dans Drôles d’oiseaux

Drôles d'oiseaux [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Elise Girard
fiche film
]
, le deuxième long métrage d’Élise Girard (Belleville Tokyo [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), projeté en première mondiale au Forum de la Berlinale présente la relation improbable de deux personnages que tout oppose. Bien que le film se déroule à Paris, il prend place dans un monde particulier. Les personnages rappellent ceux des romans, et la façon dont les événements sont liés permet au public d’imaginer différents dénouements possibles.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Mavie (Lolita Chammah, présente au Forum de la Berlinale avec sa mère, Isabelle Huppert, pour Barrage), jeune provinciale de 27 ans, emménage à Paris pour y refaire sa vie. Elle est naïve, ses doutes se reflètent même dans sa façon de marcher, elle aime les livres et passer du temps dans les cafés à lire ou écrire. Un jour, elle trouve une offre proposant un appartement contre quelques heures dans une librairie. Fatiguée des bruyants ébats sexuels de sa colocataire, elle y voit une parfaite opportunité.

La librairie appartient à Georges (Jean Sorel, acteur dans Belle de Jour, The Day of the Jackal, L'Origine de la violence [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), 76 ans, un intellectuel misanthrope qui n’attend plus rien de la vie. Malgré leur grande différence d’âge, une relation platonique (de ce que la réalisatrice nous montre) va naître entre les deux personnages. Leurs voix off discutent ouvertement de ce qu’ils apprécient chez l’autre, mais peut-être s’agit-il seulement de ce que Mavie écrit dans son cahier ? 

Au cours du film, Georges verse des sommes d’argent considérables à Mavie. Il ne semble pas se soucier de ses revenus et la librairie a pour seul client un homme louche à l’accent italien, ce qui pousse Mavie à se questionner sur la provenance de cet argent.

Mais l’atmosphère générale du film est plus importante encore. Paris semble être plongé dans le 19e siècle, époque de laquelle Mavie semble également venir. Elle a un smartphone, mais passe ses soirées à lire, accompagnée de Jacques, son fidèle matou. Elise Girard a ajouté des éléments insolites à son film, tel que des goélands qui s’écrasent dans les rues de la ville, ou encore, des étranges coïncidences, comme la nouvelle selon laquelle un hacker appartenant à un mouvement antinucléaire a arrêté un train transportant du matériel radioactif. Le jeune homme que fréquente Mavie (Pascal Cervo) vers la fin du film pourrait d’ailleurs avoir un lien avec ce mouvement.

Drôles d'oiseaux est un film touchant, mais sans prétention. En seulement 70 minutes, il livre au public une histoire intéressante et surprenante, pouvant être perçue comme romantique ou, selon vos goûts, ironique. 

Drôles d'oiseaux a été produit par KinoElektron et coproduit par Reborn Production. La distribution en France sera pilotée par Shellac et les ventes internationales du film sont assurées par MPM Film.

(Traduit de l'anglais)

Lire aussi

Bosphorus
Bridging_the_dragon_Home
Les Arcs call
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss