Une femme douce (2017)
120 battements par minute (2017)
Western (2017)
Scary Mother (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
The Erlprince (2016)
Grain (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Une belle vitrine pour "L'Europe autour de l'Europe"

par 

- 100 films de 30 pays européens au menu de la 12e édition de la manifestation qui se déroulera à Paris et en Ile-de-France du 15 mars au 16 avril

Une belle vitrine pour "L'Europe autour de l'Europe"
Saint Georges de Marco Martins

Ouverture demain avec Fados [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Carlos Saura de la 12e édition du festival "L'Europe autour de l'Europe" qui proposera du 15 mars au 16 avril, dans une vingtaine de cinémas, d'écoles et d'universités de Paris et de la région Ile-de-France, un programme riche de 100 films issus de 30 pays européens. Entre autres événements, la manifestation pilotée par Irena Bilić présentera un focus sur le cinéma portugais (de Miguel Gomes à Teresa Villaverde, en passant par les figures tutélaires Manoel de Oliveira, Paulo Rocha, Joao César Monteiro, João Botelho), des "Hommage aux maîtres" (notamment Andrzej Wajda, Milos Forman et Pierre Étaix, orchestré par l'invité d'honneur du festival, Jean-Claude Carrière), ou encore une section thématique Migrations incluant une sélection allant du muet aux oeuvres contemporaines (en partenariat avec La Fondation Seydoux-Pathé). 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

En compétition, neuf longs métrages de fiction encore inédits en France brigueront le prix Sauvage 2017 qui sera décerné par un jury présidé par le cinéaste hongrois Istvan Szabó. Parmi les titres en lice (qui seront projetés du 11 au 15 avril) se distinguent Godless [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ralitza Petrova
fiche film
]
de la Bulgare Ralitza Petrova (Léopard d'or à Locarno), Saint Georges [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Marco Martins
fiche film
]
du Portugais Marco Martins 
(qui a valu à Nuno Lopes le prix du meilleur acteur de la section Orizzonti, à Venise), Mister Universo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l'Italienne Tizza Covi et de l'Autrichien Rainer Frimmel
 (mention spéciale du jury à Locarno), The Curve [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Jordanien Rifqi Assaf (coproduit notamment par la société française Eaux Vives Productions), Lily Lane [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Hongrois Bence Fliegauf
 (découvert au Forum de la Berlinale) et Family Film [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Olmo Omerzu
fiche film
]
du Slovène Olmo Omerzu
(dévoilé à San Sebastian et élu meilleur film tchèque de l'année 2016 par les critiques de ce pays). Trois documentaires complètent la sélection : Donkeyote [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l'Espagnol Chico Pereira (apprécié en janvier à Rotterdam), Spira Mirabilis [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du duo italien Massimo D'Anolfi - Martina Parenti 
(dévoilé en compétition à Venise) et Blue Velvet Revisited de l'Allemand Peter Braatz.

Pour la seconde année consécutive, le festival L'Europe autour de l'Europe dédiera une section compétitive (baptisée Présent) au documentaire, avec neuf longs métrages qui seront projetés du 5 au 9 avril. Parmi eux figurent Austerlitz [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l'Ukrainien Sergeï Loznitsa (qu'on pourrait bien retrouver au prochain Festival de Cannes avec le film de fiction A Gentle Creature) qui a été dévoilé à Venise hors compétition, Normal Autistic Film [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Miroslav Janek (qui vient de remporter le Lion du meilleur documentaire tchèque de l'année) ou encore La femme et le glacier [+lire aussi :
critique
fiche film
]
 du Lituanien Audrius Stonys (qui a fait sa première mondiale à l'IDFA). Sont aussi en course la coproduction turco-allemande The Others de l'Ayşe Polat (primé à Istanbul et à DOK Leipzig), la production portugaise Maybe Desert Perhaps Universe de Karen Akerman et Miguel Seabra LopesBrother Jakob [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l'Allemand Eli Roland Sachs, A Bastard Child du Suédois Knutte Wester (un film de 57 mn) et Thomas Pesquet, l'étoffe d'un héros de Jürgen Hansen et Pierre-Emmanuel Le Goff qui suit  l'entrainement de l'astronaute français préparant sa mission dans la Station Spatiale Internationale. A noter enfin que les Italiens Massimo D'Anolfi et Martina Parenti sont présents dans les deux compétitions puisqu'ils ont été retenus à Présent avec L'infinitta fabbrica del duomo [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
.

Sarajevo Report
Locarno Report
Midpoint TV/Feature
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss