Glory (2016)
One Step Behind the Seraphim (2017)
Mademoiselle Paradis (2017)
L'Usine de rien (2017)
A Ciambra (2017)
Corps et âme (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Espagne

email print share on facebook share on twitter share on google+

Play-Doc : une fenêtre vers une étrange réalité

par 

- La ville espagnole de Tui réunit tant des documentaires avant-gardistes de toute origine, des bijoux cinématographiques oubliés, que le meilleur de la fiction galicienne

Play-Doc : une fenêtre vers une étrange réalité
Liberami de Federica Di Giacomo

Tui, ville galicienne située entre l’Espagne et le Portugal, accueille le Play-Doc depuis 13 ans déjà. Ce festival dédié au cinéma de non-fiction est désormais une référence au niveau mondial. Du 22 au 26 mars, il accueillera ainsi les films les plus audacieux du cinéma contemporain dans sa section officielle. L’avant-première de la dernière œuvre de Dominic Gagnon, Of theNorth, viendra compléter la rétrospective qui lui est consacrée. Le réalisateur donnera une masterclass durant le festival. La riche programmation du festival inclue douze documentaires galiciens : cinq dans la section The Wrong Revolution, sélectionnés par Jake Perlin, directeur artistique du Metrograph à New York, et la collaboration avec le festival voisin Porto/Post/Doc et la projection de On the Bowery, réalisé en 1957 par Lionel Rogosin.

Cette année, cinq films seront en lice dans la section officielle. Il y aura Liberami [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, une production franco-italienne qui a valu le prix Orizzonti à sa réalisatrice Federica Di Giacomo, lors du dernier festival de Venise et Le Concours [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, dernière œuvre de Claire Simon, à qui le festival a consacré une rétrospective l’an passé. La portugaise Cláudia Varejão présentera Ama-San [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, complétant ainsi le trio d’œuvres européennes susceptibles de remporter la compétition officielle. Enfin, El futuro perfecto, de Nele Wohlatz, et Omar y Gloria de Jimmy Cohen seront également en lice.

Du côté des galiciens, le festival présentera les dernières œuvres de réalisateurs tels que Fon Cortizo, Ángeles Huerta, Cristina Camaño, José Manuel Mouriño et Carmen Bellas. Au-delà de la projection de films, des ateliers, concerts et spectacles de danse sont également organisés à Tui afin d’initier le public à un genre cinématographique qui n’obtient pas toujours la reconnaissance qu’il mérite.

(Traduit de l'espagnol)

Jihlava
San Sebastián Full
Focal Production Value
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss