Corps et âme (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
La Belle et la meute (2017)
The Square (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Spoor (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CROSSING EUROPE 2017

email print share on facebook share on twitter share on google+

Crossing Europe propose un nouveau panorama de films européens

par 

- À Linz, du 25 au 30 avril, 160 films européens, fictions et documentaires, seront projetés à la 14e édition de l’événement, 74 en avant-première

Crossing Europe propose un nouveau panorama de films européens
El bar d'Álex de la Iglesia

Cette année, le festival Crossing Europe de Linz (25-30 avril) va mettre l’accent sur les questions d’identité politique ainsi que sur les réalités actuelles de la vie en Europe, à travers un programme de films riche et varié.

L’événement s’ouvrira sur la projection en avant-première autrichienne de pas moins de cinq films qui ensemble, sont représentatifs de cette 14e édition, car ils tournent autour de ʺla peur et de l’insécurité qui dominent notre vie de tous les jours, (des) médias et (des) décisions politiquesʺ. Ainsi, lors de la soirée d’ouverture, le public pourra découvrir la coproduction Chez nous [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Lucas Belvaux
fiche film
]
de Lucas Belvaux (France/Belgique), Close Relations [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Russe Vitaly Mansky, The Sun, The Sun Blinded Me [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Anka et Wilhelm Sasnal
fiche film
]
d’Anka et Wilhelm Sasnal, inspiré de L’Étranger de Camus (Pologne/Suisse), Clair Obscur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Turc Yeşim Ustaoğlu (également à l’honneur dans la section Spotlight) et El bar [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Alex de la Iglesia
fiche film
]
de l’Espagnol Alex de la Iglesia.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

En tout, 160 fictions, documentaires et courts-métrages européens originaires de 43 pays seront projetés dans les trois différentes sections compétitives (fictions ; documentaires ; films locaux). Parmi ceux-là, 74 films le seront en avant-première autrichienne, 24 en avant-première mondiale.

Dans la section réservée aux longs-métrages de fiction, douze films (dix premiers et deux deuxièmes films), on trouve notamment Godless [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ralitza Petrova
fiche film
]
de Ralitza Petrova (Léopard d’or de Locarno 2016), Compte tes blessures [+lire aussi :
bande-annonce
film focus
interview : Morgan Simon
fiche film
]
de Morgan Simon (San Sebastian 2016), Heartstone [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Guðmundur Arnar Guðmundsson
fiche film
]
de Guðmundur Arnar Guðmundsson etQuit Staring at My Plate [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Hana Jušić
fiche film
]
de Hana Jušić, tous deux sélectionnés à la dernière Mostra de Venise, In the Blood [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rasmus Heisterberg
fiche film
]
de Rasmus Heisterberg (Toronto 2016), et House of Others [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rusudan Glurjidze
fiche film
]
de Rusudan Glurjidze (Grand Prix East of the West à Karlovy Vary en 2016).

La section documentaire accueille dix films qui ont déjà bien voyagé et qui ont été bien reçus, comme Depth Two [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Ognjen Glavonić, The War Show [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Andreas Dalsgaard
fiche film
]
d’Andreas Dalsgaard et Obaidah Zytoon (Venise),le documentaire sur l’holocauste des roms A Hole in the Head [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Robert Kirchhoff
fiche film
]
de Robert Kirchhoff...

La section Panorama Fiction a cette année comme fil rouge des personnages féminins déterminés, comme ceux de A Date for Mad Mary [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Darren Thornton (Karlovy Vary 2016), Sámi Blood [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Amanda Kernell
interview : Lars Lindstrom
fiche film
]
d’Amanda Kernell (Venise 2016 ; lauréat du prestigieux Prix du meilleur film nordique à Göteborg cette année) et Maria (and Everybody Else) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Nely Reguera
fiche film
]
de Nely Reguera (San Sebastian 2016). La section Panorama documentaire proposera de son côté Atelier de conversation [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Bernhard Braunstein (le film d’ouverture de Cinéma du Réel 2017), Loving Pia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Daniel Joseph Borgman
fiche film
]
de Daniel Joseph Borgman (sélectionné à Berlin) et Gogita’s New Life [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Levan Koguashvili (Festival du documentaire d’Amsterdam 2016).

Le festival organise aussi plusieurs sections parallèles : Night Sight, dédiée aux films fantastiques, Cinema Next Europe, adressée aux jeunes générations, Working Worlds, sur l’éducation et la formation professionnelle en période de crise économique et de mondialisation, Architecture et société, sur le lien entre l’espace et la définition des rôles des individus selon leur sexe. Ce dernier volet offrira une place centrale à Park [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Sofia Exarchou
fiche film
]
, le premier long-métrage encensé de Sofia Exarchou. Un hommage sera également rendu, sous forme de rétrospective, au duo de réalisateurs polonais formé par Anka et Wilhelm Sasnal.

Pour en savoir plus sur le détail du programme, cliquer ici.  

(Traduit de l'anglais)

WTW Documentaries
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss