The Square (2017)
The Erlprince (2016)
Grain (2017)
Une femme douce (2017)
Scary Mother (2017)
120 battements par minute (2017)
Western (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

CANNES 2017 Quinzaine des Réalisateurs/France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Un quintet français haut de gamme pour la Quinzaine

par 

- Claire Denis, Carine Tardieu, Sonia Kronlund, Philippe Garrel et Bruno Dumont en fer de lance de douze (co)productions françaises

Un quintet français haut de gamme pour la Quinzaine
L'Amant d'un jour de Philippe Garrel

Avec sept productions majoritaires et cinq minoritaires, la France tient le haut du pavé de la sélection de la 49e Quinzaine des réalisateurs (du 18 au 28 mai dans le cadre du 70e Festival de Cannes). Et parmi les cinq cinéastes français qui y dévoileront leurs nouveaux opus brillent trois grosses pointures du cinéma d'auteur international (Claire Denis, Philippe Garrel et Bruno Dumont) aux côtés de deux visages inédits à Cannes (Carine Tardieu et Sonia Kronlund).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Claire Denis ouvrira la Quinzaine avec Un beau soleil intérieur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, le 12e long d'une carrière qui l'a vue sélectionnée six fois à Venise (notamment en compétition avec S'en fout la mort en 1990, L'Intrus [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
en 2004 et White Material [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
en 2009), quatre fois en sélection officielle sur la Croisette (en compétition avec Chocolat en 1988, hors compétition en 2001 et au Certain Regard en 1994 et 2013) et une fois à Locarno (Léopard d'or en 1996). Son nouveau film, une adaptation de Fragments d'un discours amoureux de Roland Barthes dont la réalisatrice a écrit le scénario avec Jean-Pol Fargeau, réunit un casting de haut vol incluant Juliette Binoche, Gérard Depardieu, Xavier Beauvois, Bruno Podalydès, Josiane Balasko, Alex Descas, Paul Blain, Nicolas Duvauchelle et Valeria Bruni Tedeschi. Produit par Olivier Delbosc pour Curiosa Films, Un beau soleil intérieur a bénéficié notamment d'une avance sur recettes du CNC. Il sera distribué en France par Ad Vitam et il est vendu par Films Distribution.

Avec L'Amant d'un jour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, son 26e long métrage, Philippe Garrel reviendra pour la 3e fois à la Quinzaine après 1969 et 2015 (L'Ombre des femmes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
). Sélectionné six fois en compétition à Venise avec J’entends plus la guitare (Lion d’argent en 1991), Le Vent de la nuit en 1999, Sauvage innocence en 2001, Les Amants réguliers [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Philippe Garrel
fiche film
]
(Lion d’argent en 2005), Un été brûlant [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Philippe Garrel
fiche film
]
en 2011 et La Jalousie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
en 2013, le cinéaste a aussi participé à la compétition cannoise en 2008 avec La Frontière de l’aube [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. Son nouvel opus est interprété par Eric Caravaca, Esther Garrel et Louise Chevillotte pour l'histoire (un scénario écrit par le réalisateur avec Jean-Claude Carrière, Caroline Deruas et Arlette Langmann, le scénario est l’histoire d’un père et de sa fille de 23 ans qui rentre un jour à la maison parce qu’elle vient d’être quittée, et de la nouvelle femme de ce père qui a elle aussi 23 ans et qui vit avec lui. Produit par Saïd Ben Saïd et Michel Merkt pour SBS Productions (qui distribuera le film en France le 31 mai et qui le vend à l'international) pour un budget de 2,41 M€, L'Amant d'un jour a été coproduit par Arte France Cinéma et soutenu par l'avance sur recettes du CNC. A noter que la direction de la photographie a été assurée par le Suisse Renato Berta et la musique composée par Jean-Louis Aubert

Avec sa comédie musicale Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bruno Dumont
fiche film
]
, Bruno Dumont sera également de retour pour la 3e fois à la Quinzaine après 1997 (mention spéciale de la Caméra d’Or avec La Vie de Jésus) et2014 (P'tit Quinquin [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
). Grand Prix à Cannes en 1999 avec L’Humanité et en 2006 pour Flandres [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, sélectionné en compétition l'an dernier avec Ma Loute [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Bruno Dumont
fiche film
]
, le cinéaste est aussi passé par le Certain Regard en 2011. Il a également figuré en compétition une fois à Venise (Twentynine Palms [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
en 2003) et à Berlin (Camille Claudel 1915 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Bruno Dumont
fiche film
]
en 2013). Adaptation du Mystère de la charité de Jeanne d'Arc de Charles Péguy (publié en 1896), son nouveau film réunit au casting Lise Leplat Prudhomme, Jeanne Voisin, Lucile Gauthier et Victoria Lefebvre. Produit par Jean Bréhat pour Taos Films,  Jeannette a été coproduit par Arte France et soutenu par Pictanovo Région Hauts de France et par Le Fresnoy. La distribution dans les salles françaises sera assurée par Memento Films et les ventes internationales sont pilotées par Luxbox

Avec Otez-moi d'un doute [+lire aussi :
critique
fiche film
]
, son 3e long, Carine Tardieu fera ses grands débuts cannois. La réalisatrice de La Tête de maman [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(2007) et Du vent dans mes mollets [+lire aussi :
bande-annonce
festival scope
fiche film
]
(2012) a réuni au casting les Belges François Damiens, Cécile de France, André Wilms, Alice de Lencquesaing, Guy Marchand et Esteban. Ecrit par la cinéaste, Raphaële Moussafir  et Michel Leclerc, avec la participation de Baya Kasmi, le scénario est centré sur Erwan qui découvre à 45 ans que son père n'est pas son père. Après enquête, il retrouve son géniteur… Produit par Antoine Rein et Fabrice Goldstein pour Karé Productions pour un budget de 5,2 M€, Otez-moi d'un doute a été coproduit par France 2 Cinéma, SND (qui distribuera le film en France le 6 septembre prochain et qui pilote les ventes internationales) et les Belges d'Umedia, et été aussi préacheté par Canal+ et Ciné+.

Avec Nothingwood [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, son premier long métrage, Sonia Kronlund sera également de la partie. Ce documentaire centré sur l'acteur-producteur-réalisateur le plus populaire et prolifique Afghanistan, le suit sur le tournage de son 111e film. Produit par Laurent Lavolé pour Gloria Films avec un budget de 0,69 M€ incluant le soutien de l'avance sur recettes du CNC, Nothingwood sera lancé dans les salles françaises le 14 juin par Pyramide qui le vend aussi à l'international.

A noter que les deux autres productions majoritaires françaises à l'affiche sont aussi des documentaire. A l'Ouest du Jourdain [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l'Israélien Amos Gitaï. Produit par Patricia Boutinard Rouelle pour Nilaya Productions et préacheté par France 2, le film sortira en France via Sophie Dulac Distribution et est vendu par Doc & Film International. Quant à Alive in France [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l'Américain Abel Ferrara, il a été produit par la société parisienne Bathysphère Productions.

La France brillera aussi à la Quinzaine des Réalisateurs  avec cinq coproduction minoritaires, dont une qu'elle également produit en délégué (via Janja Kralj pour KinoElektron) avec la Lituanie (Studija Kinema) : Frost [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sharunas Bartas
fiche film
]
de Sharunas Bartas. Le cinéaste enregistre sa 3e sélection à la Quinzaine après 2005 et 2015 avec un film comptant notamment au casting Vanessa Paradis, Andrzej Chyra, Mantas Janciauskas et Lyja Maknaviciute. Egalement coproduit par l'Ukraine (Insightmedia Ltd/Tato Film), la Pologne (Donten & Lacroix), par Michel Merkt en solo et par la société parisienne Reborn Production, le long métrage est vendu à l'international par Luxbox. 

Seront également en vitrine A Ciambra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jonas Carpignano
fiche film
]
de l'Italien Jonas Carpignano (coproduit par Haut et court qui le distribuera dans l'Hexagone; vendu par Luxbox), L'intrusa [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Leonardo di Costanzo (coproduit par Capricci qui le distribuera en France - vendu par The Match Factory), Mobile Homes du Canadien Vladimir de Fontenay (coproduit par Incognito Films, Lithium Films et Madeleine Films) et I Am Not A Witch [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de la Zambienne Rungano Nyoni (coproduit par Juliette Grandmont pour Clandestine Films avec le Royaume-Uni et l'Allemagne; vendu à l'international par Kinology).

Sarajevo Report
Locarno Report
Midpoint TV
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss