Spoor (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
The Square (2017)
Handia (2017)
I Am Not a Witch (2017)
Valley of Shadows (2017)
La Belle et la meute (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Suisse

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le Festival de Neuchâtel annonce un riche programme

par 

- La 17e édition de l’événement international suisse va combler les attentes, avec un programme audacieux réunissant le meilleur du cinéma fantastique récent

Le Festival de Neuchâtel annonce un riche programme
Hostile de Mathieu Turi

Le Festival du film fantastique de Neuchâtel (30 juin-8 juillet, abrégé en NIFF en anglais) va démarrer sa 17e édition sur la “galactic pop opera” Interstellar Riot de Robert Sandoz, qui propose une croisière spatiale parmi les sons cosmiques. Tout un programme !

Le Japon sera cette année à l’honneur à travers la présence du légendaire Takashi Miike, qui présentera en avant-première mondiale le film-événement JoJo’s Bizarre Adventure: Diamond Is Unbreakable, sans oublier la rétrospective dédiée à Suzuki Seijun.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les nouvelles voix du cinéma de genre helvétique seront réunies dans la section non-compétitive Amazing Switzerland et la compétitive SSA/Suissimage, réservée aux courts-métrages (lire l’article). Un autre aspect significatif de cette nouvelle édition sera la continuation de NIFF Extended, qui propose des événements professionnels et pluridisciplinaires, positionnant le cinéma fantastique comme un véritable terrain de réflexion et d’innovation (lire l’article).

Comme le souligne la directrice artistique de l’événement, Anaïs Emery, une autre grande évolution de cette 17e sera constituée par l’organisation des symposiums Imagine the Future et GSGS’17 et Epic Game Jam, dédié au jeu vidéo. “Storyworlds” et “New Worlds of Fantasy” permettront d’aborder les relations entre le cinéma, la littérature et l’écriture de scénarios. Parmi les moments forts du festival figure aussi la Maison fantôme en réalité virtuelle, une expérience mise en place en collaboration avec le Festival international Tous Écrans de Genève.

L’Europe est bien représentée dans les différentes sections du festival. On trouve en compétition internationale A Dark Song [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Irlandais Liam Gavin (ancien étudiant de St. Martins, à Londres), le suffocant thriller El Bar [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Alex de la Iglesia
fiche film
]
du grand Alex de la Iglesia, le “huis clos” fantastique français Hostile, de Mathieu Turi, la comédie terrifiante Le Manoir [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, du Français Tony T. Datis, et le poétique Mon ange [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Harry Cleven
fiche film
]
du Belge Harry Cleven.

Les Européens de la section Ultra Movies sont : Sadrac Gonzalez-Perellón avec Black Hollow Cage, la coproduction franco-belge Grave [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Julia Ducournau
fiche film
]
de Julia Ducournau, le film finno-estonien Lake Bodom [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Taneli Mustonen, Prevenge [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de l’Anglaise Alice Lowe et le titre anglo-américain The Autopsy of Jane Doe [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’André Øvredal. Dans la section Films du troisième type, neuf films du Vieux Continent seront projetés : Ava [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Léa Mysius
fiche film
]
de la Française Léa Mysius, la coproduction hispano-canadienne Colossal [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Nacho Vigalondo
fiche film
]
de Nacho Vigalondo, le film croate Goran [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nevio Marasović
fiche film
]
de Nevio Marasovic, I Am Not a Witch [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Rungano Nyoni
fiche film
]
de Rungano Nyoni (Royaume-Uni/France/Allemagne), le titre franco-belge Le Serpent aux mille coupures [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Éric Valette, Ron Goossens, Low Budget Stuntman des Hollandais Steffen Haars et Flip Van der Kuil, Small Town Killers [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Danois Ole Bornedal, Spoor [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Agnieszka Holland
interview : Zofia Wichlacz
fiche film
]
de la Polonaise Agnieszka Holland et la production britannique The Limehouse Golem [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Juan Carlos Medina.

La clôture de Neuchâtel sera assurée par le film anglo-américain Baby Driver [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Edgar Wright, avec Kevin Spacey et Jamie Foxx.

(Traduit de l'italien)

WTW Documentaries
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss