The Square (2017)
Mademoiselle Paradis (2017)
One Step Behind the Seraphim (2017)
L'Usine de rien (2017)
A Ciambra (2017)
Corps et âme (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FINANCEMENTS Espagne

email print share on facebook share on twitter share on google+

L’ICAA soutient 18 longs-métrages espagnols

par 

- L’Institut de la cinématographie et des arts audiovisuels d’Espagne, qui dépend du Ministère de la Culture, a distribué 20M € en sa première session d’allocations d’aides pour 2017

L’ICAA soutient 18 longs-métrages espagnols
Le réalisateur Rodrigo Sorogoyen, dont El reino, va recevoir 1 400 000 €

En sa résolution du 6 juillet, l’Institut de la cinématographie et des arts audiovisuels d’Espagne, qui dépend du Ministère de l’Éducation, de la Culture et des Sports, a accordé des aides à la production de longs-métrages sur présentation du projet. C’est son premier lot de bourses pour l’année 2017 : sur les 56 projets soumis, 18 ont été retenus.

Plusieurs recevront la somme maximale, soit 1 400 000 euros : le thriller politique El reino de Rodrigo Sorogoyen, produit par Trianera Producciones Cinematográficas et Tornasol FilmsLa tribu de Fernando Colomo (lire l’article), produit par Mod Producciones, S.L., la superproduction Superlópez de Javier Ruiz Caldera, qui réunit A.I.E. et Zeta Cinema, S.L.La sombra de la ley de Dani de la Torre (lire l’article), produit par La ley del plomo et A.I.E., El hombre que mató a don Quijote de Terry Gilliam (lire l’article), produit par Carisco Producciones et A.I.E., Los futbolísimos de Miguel Ángel Lamata, produit par Los futbolísimos et A.I.E., Todos lo saben d’Asghar Farhadi (lire l’interview) et Campeones de Javier Fesser (lire l’article), tous deux produits par Morena Films, S.L. (le second avec Películas Pendelton, S.A.)

The influence de Denis Rovira (The influence A.I.E.) a obtenu 1 340 000 euros, La trinchera infinita de José María Goenaga et Jon Garaño (La Trinchera Films, A.I. E.) 1 188 000 euros, El desentierro d’Ignacio Ruiperez (El desentierro A.I.E.) 1 095 000 euros, Yuli d’Icíar Bollaín (Morena Films, S.L.)1 040 000 euros, Feedback du débutant Pedro C. Alonso (Vaca Films Studio, S.L. et Ombra Films, S.L.) 1 032 000 euros, Quien te cantará, le troisième long-métrage de Carlos Vermut (Apache Films, Las películas del Apache et Áralan Films), 977 058 euros, El herrero y el diablo de Paul Urkijo (Errementari Filma, A.I.E.) 850 000 euros, Agur Etxebeste de Telmo Esnal (Etxebeste Film, A.I.E.) 720 000 euros, Insomnes de Gustavo S. Hernández (White Films, A.I.E.) 350 000 euros, Objetivo Agirre (Agirre Egistasmoa, A.I.E.) 207 941 euros.

(Traduit de l'espagnol)

San Sebastian Report
Jihlava
Focal Production Value
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss