Silent Night (2017)
Figlia mia (2018)
La prière (2018)
Kissing Candice (2017)
L'Apparition (2018)
Gaspard va au mariage (2018)
Patser - Gangsta (2018)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

LOCARNO 2017 France

email print share on facebook share on twitter share on google+

25 (co)productions françaises en vitrine à Locarno

par 

- A l'affiche de la 70è édition du festival suisse (du 2 au 12 août 2017) pointent 18 productions majoritaires hexagonales et sept minoritaires

25 (co)productions françaises en vitrine à Locarno
9 Doigts de F.J. Ossang

La production française sera particulièrement bien représentée au rayon des longs métrages récents qui seront projetés au 70è Festival de Locarno (du 2 au 12 août 2017), notamment en compétition officielle. En effet, parmi les 17 oeuvres briguant le Léopard d’Or (et qui seront départagées par un jury présidé par Olivier Assayas) se distinguent quatre productions majoritaires hexagonales et trois minoritaires. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Est en course 9 Doigts [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : F.J. Ossang
fiche film
]
 de F.J. Ossang (lire l'article) qui a été produit par 10:15 Productions et par 0SS/100 Films & Documents, coproduit par CDP (Catherine Dussart Production) et par les Portugais de O Som e a FúriaCapricci et The Boomakers seront associés pour la distribution dans les salles françaises, le premier nommé pilotant aussi les ventes internationales. 

Est également en lice Madame Hyde [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Serge Bozon
fiche film
]
 de Serge Bozon (article) qui a été produit par Haut et Court, coproduit par Arte France Cinéma, par Rhône-Alpes Cinéma et par les Belges de Frakas Productions. Le film sera distribué le 14 mars 2018 dans les salles françaises par Haut et Court et il est vendu par MK2.

Le documentaire Good Luck [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Ben Russell, qui s'immerge dans l'univers de deux mines, l'une étatique en Serbie, l'autre illégale au Surinam, a été produit par Kinoelektron avec l'Allemagne. Le film qui avait été primé au Work-in-Progress du 8è Festival de Cinéma Européen des Arcs est vendu par Stray Dogs

Enfin, le documentaire Mrs. Fang [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Wang Bing qui est centré une ouvrière agricole chinoise atteinte de la maladie d’Alzheimer et aux portes de la mort, a été piloté par la société parisienne Idéale Audience en association avec Arte-La Lucarne, avec la Chine et l'Allemagne.

Trois coproductions minoritaires françaises viseront également le Léopard d'Or : Charleston [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Andrei Creţulescu
fiche film
]
 d'Andrei Cretulescu (article - produit par Les Films du Tambour avec la Roumanie, coproduit par Mille et Une Films et WAG Prod. Ventes internationales: Versatile), Les bonnes manières [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 (Good Manners) du duo Juliana Rojas - Marco Dutra (produit avec le Brésil par Good Fortune Films et coproduit par Urban Factory - ventes internationales : UDI) et Wajib [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 d'Annemarie Jacir (coproduit par JBA Production avec la Palestine, l'Allemagne, la Colombie et la Norvège - distribution France et ventes : Pyramide). A noter également que le film suisse Goliath [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dominik Locher
fiche film
]
 de Dominik Locher est vendu par Wide Management.

Quatre productions majoritaires françaises majoritaires figurent au programme de la Piazza Grande, notamment Lola Pater [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Nadir Moknèche (produit par Blue Monday Productions avec les Belges de Versus - sortie le 9 août dans les salles françaises via ARP Sélection et vendu par Doc & Film International), Chien [+lire aussi :
critique
fiche film
]
 de Samuel Benchetrit (article - produit par Single Man et Maje Productions, vendu par Films Boutique et qui sera distribué en France par Paradis Films) et Sparring [+lire aussi :
critique
fiche film
]
 de Samuel Jouy (article - produit par Unité de Production - vendu par EuropaCorp qui distribuera le film en France). Les accompagne Demain et tous les autres jours [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de et avec Noémie Lvovsky (news) qui est entourée au casting par Mathieu AmalricDenis PodalydèsMicha Lescot et Anaïs Demoustier. Produit par F comme Film et Gaumont (qui pilote les ventes et qui assurera la distribution en France le 27 septembre), et coproduit par France 2 Cinéma, le film dont le scénario a été écrit par la réalisatrice avec Florence Seyvos, est centré sur Mathilde qui a 9 ans. Ses parents sont séparés. Elle vit seule avec sa mère, une personne fragile à la frontière de la folie... 

A noter aussi trois coproductions minoritaires françaises sur la Piazza Grande avec Laissez bronzer les cadavres [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Hélène Cattet & Bruno Forz…
fiche film
]
 de Hélène Cattet et Bruno Forzani (coproduit par Tobina Film - vendu par Bac Films et qui sera distribué en France le 18 octobre par Shellac), Le chant des scorpions [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 d'Anup Singh (coproduit par Cine-Sud Promotion avec la Suisse et Singapour) et Seven Sisters [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 du Finlandais Tommy Wirkola (coproduit par Vendôme et SND avec les Etats-Unis et la Belgique). 

Dans la section compétitive Cinéastes du présent ont été sélectionnés Milla [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Valérie Massadian (article) et Le Fort des fous [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 (Madmen's Fort) de Narimane Mari (produit par la structure marseillaise Centrale Electrique avec le Qatar, la Grèce, Allemagne).

Hors Compétition seront dévoilé Contes de juillet [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Guillaume Brac (produit et vendu par bathysphere), Filles du feu de Stéphane Breton (un documentaire piloté par Quark Productions et coproduit par Arte), Nous sommes jeunes et nos jours sont longs du duo Léa Forest - Cosme Castro (un premier long produit par Punchline Cinéma en association avec Verticalight, et vendu par Indie Sales) et le documentaire Le bleu miraculeux [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 (Anatomia del miracolo) d'Alessandra Celesia (coproduction franco-italienne pilotée par Zeugma Films avec Arte France et La Sarraz). Sont également à l'affiche et deux documentaires appréciés à Cannes : Le vénérable W. [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Barbet Schroeder
fiche film
]
 de Barbet Schroeder et Nothingwood [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Sonia Kronlund

Enfin, dans la section Signs of Life pointent Filmus [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Clément Safra (Ion Production), Ouroboros [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Basma Alsharif (produit par IDA.IDA et Momento! avec la Palestine et les Etats-Unis) et In Praise of Nothing [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Boris Mitić
fiche film
]
 de Boris Mitic (coproduit par La Bête avec la Serbie et la Croatie).

WBI Berlinale
Swiss Film Berlin
EFM_HOME
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss