Sonate pour Roos (2016)
Mes Provinciales (2018)
Lemonade (2018)
Nico, 1988 (2017)
Arrhythmia (2017)
Jusqu'à la garde (2017)
9 Doigts (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Bulgarie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Vladimir Borisov développe la comédie Yatagan

par 

- A Plus Films espére que le film entrera dans sa phase de production au mois d’avril

Vladimir Borisov développe la comédie Yatagan
Le réalisateur Vladimir Borisov

La Bulgare Vladimir Borisov est en train de terminer le développement de son premier long-métrage, Yatagan, une production A Plus Films dont le tournage devrait s’effectuer au printemps prochain. Le film devrait être achevé à la fin de l’année 2018, pour une avant-première au début de 2019.

Le scénario, écrit par Hristo Hristov, suis un inspecteur de l’Agence antiterroriste bulgare qui, craignant d’être licencié, produit un faux rapport identifiant un jeune homme innocent comme le leader d’une cellule terroriste nommée Yatagan (ce qui est aussi une marque de vodka et l’arme préférée des soldats ottomans il y a des siècles). Quand la victime de son stratagème est arrêtée, l’inspecteur ressent du remords pour avoir manipulé son destin et avoue tout au jeune homme. La réaction surprenante de ce dernier va amener les deux personnages sur un chemin pavé d’aventures extraordinaires.

Le budget du film est d’environ 550 000 euros, dont environ 180 000 euros seront couverts par une aide reçue du Centre national de la cinématographie bulgare. Le producteur, Christo Dermendjiev, a dit à Cineuropa que Yatagan avait déjà trouvé un partenaire de coproduction macédonien, Dream Factory, et qu’après le Marché du film des Balkans (lire notre reportage), deux sociétés de production, l’une serbe, l’autre albanaise, "témoignaient d’un très grand intérêt" pour le projet. Il annonce aussi que le scénario peut facilement être adapté pour répondre aux demandes des partenaires de coproduction étranger. Le casting est en cours. Nenad Boroevich a d’ores et déjà été choisi comme directeur de la photographie.

Comme Borisov l’explique, son film n’est pas une comédie sur le terrorisme, mais plutôt une satire sur ce que les gens sont prêts à faire pour gagner de l’argent. Borisov considère que la comédie est "le meilleur instrument pour communiquer sur des thèmes sérieux à un public large". Il révèle aussi que bien que les situations décrites dans le scénario puissent sembler fictives, certaines ont été inspirées par des faits vraiment survenus. “Je pense que Yatagan a le potentiel de faire rire beaucoup de gens, tout en les faisant réfléchir", affirme le réalisateur.

(Traduit de l'anglais)

Let's CEE
Finale Plzen
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss