En attendant les hirondelles (2017)
Western (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
El autor (2017)
Khibula (2017)
M (2017)
Thelma (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

SÉVILLE 2017 Palmarès

email print share on facebook share on twitter share on google+

L’Usine de rien gagne le Giraldillo d’or à Seville

par 

- Le prix le plus important de la 14e édition du Festival du cinéma européen de la capitale andalouse a récompensé cet étonnant film portugais d’intérêt social et politique

L’Usine de rien gagne le Giraldillo d’or à Seville
Les gagnants du 14e Festival du cinéma européen de Séville, notamment Pedro Pinho et son Giraldillo d’or au centre (© Óscar Romero / SEFF)

Samedi dernier (11 novembre), le 14e Festival du cinéma européen de Sévillea accordé son premier prix, le Giraldillo d’or, au film portugais L’Usine de rien [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Pedro Pinho
fiche film
]
de Pedro Pinho (Lisbonne, 1977), un travail de 177 minutes que le programmateur du festival Javier H. Estrada qualifie dans le catalogue de “révolutionnaire exemple de cinéma politique parvenant à mettre à jour les procédés-pièges du capitalisme et de formuler son propos par des mots et des chansons avec les travailleurs”. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le Grand Prix du jury est allé à la coproduction austro-germano-bulgare Western [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jonas Dornbach
interview : Valeska Grisebach
interview : Valeska Grisebach
fiche film
]
, de Valeska Grisebach, et la mention spéciale à un autre film de réalisatrice : Zama [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Lucrecia Martel
fiche film
]
de Lucrecia Martel (Espagne/Argentine/Brésil/France/Mexique/Pays-Bas/Portugal). L’acteur et réalisateur Mathieu Amalric, qui accompagnait à Séville son dernier film en date, Barbara [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, a été distingué pour son travail de mise en scène. Un autre Français, Thierry de Peretti, a eu le prix du scénario pour Une vie violente [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
.

Du côté des interprètes, le jury a primé la jeune Italienne Selene Caramazza pour Coeurs purs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Roberto De Paolis
fiche film
]
et l’encore plus jeune Pio Amato pour son travail dans A Ciambra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jonas Carpignano
fiche film
]
(Italie/France/Allemagne/Suède/Brésil/États-Unis). Le prix de la photographie est allé à Maria Von Hausswolff pour Winter Brothers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Hlynur Pálmason
fiche film
]
(Danemark/Islande).

On peut noter que Niñato [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, du néoréalisateur espagnol Adrian Orr, a dominé la section Les Nouvelles Vagues. Le prix spécial de l’année a été partagé entre Les Garçons sauvages [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bertrand Mandico
fiche film
]
de Bertrand Mandico et le film britannique Pin Cushion [+lire aussi :
critique
fiche film
]
, de Deborah Haywood. Dans la sous-section Documentaires du programme, le titre turc Distant Constellation de Shevaun Mizrahi l’a emporté. Du côté du volet Résistances, la victoire est allée au Madrilène Pablo Llorca pour Ternura y la tercera persona.

Tous les vainqueurs du Festival du cinéma européen de Séville 2017

Compétition officielle

Giraldillo d’or du meilleur film
L’Usine de rien [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Pedro Pinho
fiche film
]
- Pedro Pinho (Portugal)

Grand Prix du jury
Western [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jonas Dornbach
interview : Valeska Grisebach
interview : Valeska Grisebach
fiche film
]
- Valeska Grisebach (Allemagne/Bulgarie/Autriche)

Mention spéciale du jury
Zama [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Lucrecia Martel
fiche film
]
- Lucrecia Martel (Espagne/Argentine/Brésil/France/Mexique/Pays-Bas/Portugal/Liban/États-Unis)

Prix de mise en scène
Barbara [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Mathieu Amalric (France)

Prix du scénario
Une vie violente [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Thierry de Peretti (France)

Meilleure actrice
Selene Caramazza – Coeurs purs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Roberto De Paolis
fiche film
]
(Italie)

Meilleur acteur
Pio Amato - A Ciambra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Jonas Carpignano
fiche film
]
(Italie/France/Allemagne/Suède/Brésil/États-Unis)

Meilleure photographie
Maria Von Hausswolff - Winter Brothers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Hlynur Pálmason
fiche film
]
(Danemark/Islande)

Section Les Nouvelles Vagues

Meilleur film
Niñato [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Adrián Orr (Espagne)

Prix spécial Les Nouvelles Vagues (ex aequo)
Les Garçons sauvages [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bertrand Mandico
fiche film
]
- Bertrand Mandico (France)
Pin Cushion [+lire aussi :
critique
fiche film
]
- Deborah Haywood (Royaume-Uni)

Prix Les Nouvelles Vagues Documentaires
Distant Constellation - Shevaun Mizhari (États-Unis/Pays-Bas/Turquie)

Section Résistances

Meilleur film
Ternura y la tercera persona - Pablo Llorca (Espagne)

Autres prix

Prix DELUXE
El mar nos mira de lejos [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Manuel Muñoz Rivas
fiche film
]
- Manuel Muñoz Rivas (Espagne/Pays-Bas)

Grand Prix du public
Une famille syrienne [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Philippe Van Leeuw
fiche film
]
- Philippe Van Leeuw (Belgique/France/Liban)

Prix Eurimages de la meilleure coproduction européenne
L’intrusa [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Leonardo di Costanzo (Italie/Suisse/France)

Prix ASECAN du meilleur film en compétition
Tierra firme [+lire aussi :
critique
fiche film
]
- Carlos Marqués-Marcet (Espagne/Royaume-Uni)

Prix CICAE du meilleur premier film
Tierra de Dios [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Francis Lee
fiche film
]
- Francis Lee (Royaume-Uni)

IVe Prix Ocaña a la Libertad
Mr Gay Syria [+lire aussi :
critique
fiche film
]
- Ayse Toprak (Turquie/France/Allemagne)

(Traduit de l'espagnol)

Bosphorus
Unwanted_Square_Cineuropa_01
Les Arcs call
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss