Thelma (2017)
Western (2017)
La Lune de Jupiter (2017)
Petit Paysan (2017)
En attendant les hirondelles (2017)
El autor (2017)
Khibula (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

COTTBUS 2017 Prix

email print share on facebook share on twitter share on google+

Cottbus prime des films polonais

par 

- L’incontournable rendez-vous allemand du cinéma est- et centre-européen enregistre en outre un record de fréquentation

Cottbus prime des films polonais
Photo de famille du 27e Festival de Cottbus (© Film Festival Cottbus)

Le 27e Festival du cinéma est- et centre-européen de Cottbus (7-12 novembre 2017) a célébré lors de sa cérémonie de clôture le cinéma de son proche voisin polonaise : Wild Roses [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Anna Jadowska a remporté les Lubina du meilleur film et de la meilleure interprétation féminine (Marta Nieradkiewicz) ; son compatriote Maciej Pieprzyca a raflé avec I’m a Killer [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Maciej Pieprzyca
interview : Renata Czarnkowska-Listos …
fiche film
]
le prix de mise en scène et de la meilleure interprétation masculine (Mirosław Haniszewski).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Du premier, qui dépeint avec délicatesse, en jouant des ellipses, la détresse d’une femme et mère qui ne se sent plus à la hauteur de ces rôles, dans une petite communauté très croyante de la province polonaise, le jury a dit : "Nous avons choisi ce film parce qu’il donne une voix à son personnage principal féminin et que nous admirons la manière dont il combine un certain style visuel et un travail exceptionnel sur le son et le montage, qui fait du visionnage de ce film une expérience presque physique". Wild Roses a également gagné le Prix FIPRESCI et le Prix du jury oecuménique. 

Le jury, qui se composait de Danilo Bećković, Yevgeny Gindilis, Ursula von Keitz, Marcin Pieńkowski et Elīna Vaska, a aimé I’m a Killer parce que "le réalisateur use d’un éventail riche et varié de techniques artistiques et nous guide avec soin à travers une intrigue raffiné et pleine de suspense, et qu’en même temps, son langage filmique reste au service de l’esquisse d’un portrait psychologique fouillé et dérangeant (...), un film visuellement splendide qui passe avec aise du polar à l’analyse profonde et sagace de la corruption de l’âme humaine".

Le jeune jury de la section U 18 a également accordé ses faveurs à un film polonais, Breaking the Limits [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Łukasz Palkowski (Pologne), pour le combat qu’il relate, celui d’un champion, et la sincérité avec laquelle il évoque ses hauts et ses bas.

Le Prix du public est allé au film tchèque Barefoot de Jan Svěrák. En tout, les prix accordés à Cottbus représentent une valeur de près de 80 000 euros.

Le festival peut aussi se féliciter d’avoir battu des records de fréquentation, avec plus de 21 000 spectateurs sur sept jours autour d’un programme de 200 films venus de 42 pays, et près de 600 professionnels accrédités.

Tous les gagnants du Festival de Cottbus 2017 :

Compétition longs-métrages

Meilleur film
Wild Roses [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Anna Jadowska (Pologne)

Meilleure mise en scène
Maciej Pieprzyca - I’m a Killer [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Maciej Pieprzyca
interview : Renata Czarnkowska-Listos …
fiche film
]
(Pologne)

Lubina de la meilleure interprétation féminine
Marta Nieradkiewicz- Wild Roses

Lubina de la meilleure interprétation masculine
Mirosław Haniszewski - I’m a Killer

Compétition courts-métrages

Meilleur film
Atlantis, 2003 - Michal Blaško (Slovaquie/République tchèque)

Prix spécial

Au réalisateur Ruslan Bratov - Merry-Go-Round (Russie)

Section U18

Meilleur film jeunesse
Breaking the Limits [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Łukasz Palkowski (Pologne)

Autres prix

Prix DIALOGUE de la communication interculturelle
Farewell Halong - Đức Ngô Ngọc (Allemagne)
Mention spéciale
Sami Blood [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Amanda Kernell
interview : Lars Lindstrom
fiche film
]
 - Amanda Kernell (Suède/Danemark/Norvège)

Meilleur premier film
Good Morning - Anna Arevshatyan (Arménie)

Prix FIPRESCI
Wild Roses - Anna Jadowska

Prix du jury oecuménique
Wild Roses - Anna Jadowska

Prix du public
Barefoot - Jan Svěrák (République tchèque)

Bosphorus
Unwanted_Square_Cineuropa_01
Les Arcs call
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss