Grain (2017)
Las distancias (2018)
Lemonade (2018)
La enfermedad del domingo (2018)
Mes Provinciales (2018)
Transit (2018)
Foxtrot (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

ZAGREB 2017

email print share on facebook share on twitter share on google+

The Frog : Les traumatismes et les conséquences de la guerre de Bosnie

par 

- L’adaptation au cinéma de l’une des pièces de théâtre bosniennes les plus influentes est présentée en avant-première au Festival du Film de Zagreb

The Frog : Les traumatismes et les conséquences de la guerre de Bosnie
Emir Hadžihafizbegović dans The Frog

Adapté d’une pièce de théâtre qui a battu tous les records en étant jouée depuis près d’une décennie, The Frog [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
jouit d’une belle réputation à l’échelle régionale et nationale. Le film, réalisé par Elmir Jukić, qui a principalement travaillé pour la télévision, et écrit par Pjer Žalica (Au feu [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), est en effet inspiré de la pièce de théâtre de Dubravko Mihanović. The Frog se veut aussi fidèle que possible à l’œuvre originale, et a donc conservé les mêmes acteurs. Après son avant-première mondiale au Festival du Film de Sarajevo, le film sera présenté au public croate lors du Festival du Film de Zagreb (hors compétition), dans le cadre duquel le scénario a été développé quelques années auparavant, grâce au séminaire My First Script.

Zeko (Emir Hadžihafizbegović, qui interprète son second grand rôle de cette année, après Men Don’t Cry [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Alen Drljević
fiche film
]
) est coiffeur pour hommes et un vétéran de la guerre souffrant de trouble de stress post-traumatique. Sa famille s’est éloignée de lui à cause de ses crises violentes. Il veut commencer un nouveau chapitre de sa vie, et la seule manière pour lui d’y arriver est de venir en aide aux deux seules personnes dont il se soucie : son frère Braco (Aleksandar Seksan, connu pour Our Everyday Life [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ines Tanović
fiche film
]
) et leur ami Švabo (qui signifie ‘’boche’’ en bosnien), interprété par Mirsad Tuka. Tous deux ont de sérieux problèmes : Braco est un joueur compulsif alcoolique révolté par l’état actuel du pays et qui ressasse l’âge ‘’d’or’’ de l’avant-guerre. Švabo, est un chauffeur de taxi qui s’est exilé durant la guerre (ce qui explique son surnom), il trompe sa femme avec une femme beaucoup plus jeune. Y a-t-il un meilleur jour que la célébration musulmane de l’Aïd pour prendre un nouveau départ ? Les deux hommes se donnent donc rendez-vous au salon de Zeko pour prendre un café, quelques biscuits et discuter – mais les choses échappent rapidement à tout contrôle, une bagarre en résulte et la violence plane constamment dans l’air.

L’animal dont parle le titre (litt. La grenouille) surgit au sein de conversations à deux reprises dans le film, mais jamais de manière littérale. Au tout début du film apparaît une Citroën DS (surnommée “The Frog” dans certains endroits de Yougoslavie) qui avait autrefois appartenu au père de Zeko et Braco et que les deux frères conduisaient lorsqu’ils étaient jeunes. L’autre grenouille est un personnage de Super-Frog Saves Tokyo de la collection After the quake d’Haruki Murakami. Zeko tombe sur une partie de l’histoire dans un journal et celle-ci deviendra sa nouvelle ligne de conduite et philosophie de vie. Il poussera son entourage à changer alors qu’il est incapable de le faire lui-même.

La nature théâtrale du matériel d’origine se remarque par le décor unique, les longues prises occasionnelles filmées à l’épaule et le petit nombre de personnages principaux. Jukić s’émancipe du cadre, en sortant le film à l’extérieur du salon, en intégrant des flaskbacks de Zeko et en introduisant la courte apparition de personnages au scénario, dont certains sont interprétés par des acteurs de légende tels que Boro Stjepanović et Vlasta Velisavljević. Cependant, les acteurs proposent un style différent de celui de la pièce de théâtre, plus cinématographique et réaliste, faisant de The Frog bien plus qu’une simple adaptation au grand écran d’une pièce de théâtre.

The Frog est produit par Refresh Production, Living Pictures, Propeler Film et Skopje Film Studio, avec l’aide de Film Center Serbia. Les ventes sont assurées par Refresh Production.

(Traduit de l'anglais)

Lire aussi

VisionsDuReel_Home
Finale Plzen
Basque Cannes
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss