La enfermedad del domingo (2018)
Lemonade (2018)
Nico, 1988 (2017)
Arrhythmia (2017)
Sonate pour Roos (2016)
Jusqu'à la garde (2017)
9 Doigts (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

GOYA 2018

email print share on facebook share on twitter share on google+

Handia domine les nominations aux Goya 2018

par 

- Avec 13 citations, ce film historique basque réalisé par Jon Garaño et Aitor Arregi mène la course pour la 32e édition des prix distribués par l’Académie du cinéma espagnol

Handia domine les nominations aux Goya 2018
Handia de Jon Garaño et Aitor Arregi

Les acteurs Barbara Lennie et David Verdaguer ont ouvert hier, au siège madrilène de l’Académie des sciences cinématographiques d’Espagne, les enveloppes contenant les noms des nominés pour la 32e édition des Goya du cinéma espagnol, auxquels étaient éligibles 130 productions lancées sur les écrans cette année. Le grand favori, avec 13 nominations, est sans conteste le titre basque Handia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Aitor Arregi et Jon Garaño
fiche film
]
de Jon Garaño et Aitor Arregi, dévoilé au Festival de San Sebastian, où il a remporté le Prix spécial du jury (lire l’article).

Ce film est suivi de près, dans la course aux Goya, par la coproduction hispano-germano-britannique The Bookshop [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Isabel Coixet (12 nominations), puis par El autor [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Manuel Martín Cuenca
fiche film
]
de Manuel Martín Cuenca (9), Été 1993 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Carla Simón
fiche film
]
de la réalisatrice débutante Carla Simón et Abracadabra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Pablo Berger
fiche film
]
de Pablo Berger (8), le film d’horreur Verónica [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Paco Plaza
fiche film
]
de Paco Plaza (7), la superproduction Gold [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Agustín Díaz Yanes
fiche film
]
d’Agustín Diaz Yanes (6) et la comédie musicale Holy Camp! [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Javier Calvo et Javier Amb…
fiche film
]
, qui marque les débuts dans le cinéma du duo Javier Calvo – Javier Ambrossi (5). Deux autres premiers longs-métrages sont candidats à trois trophées : Skins [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Eduardo Casanova
fiche film
]
, de l’acteur Eduardo Casanova, et Can’t Say Goodbye [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Lino Escalera
fiche film
]
de Lino Escalera, également en lice pour un prix avec le court-métrage Australia.

On note l’absence de l’actrice Marian Alvarez, pourtant formidable dans Morir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, et de Nuria Prims, tout aussi magnifique dans Incierta gloria [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Agustí Villaronga
fiche film
]
, alors que Penelope Cruz est en lice pour le prix pour le bien moins réussi Loving Pablo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. On remarque aussi que n’a pas été citée la coproduction hispano-américaine La vida y nada más [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Antonio Mendez Esparza
fiche film
]
d’Antonio Mendez Esparza.

Pendant la 32e cérémonie des Goya, qui aura lieu le 3 février 2018, l’actrice et diva Marisa Paredes recevra un prix pour l’ensemble de son admirable carrière, pendant laquelle elle a collaboré notamment avec Gonzalo Suarez, Arturo Ripstein, Pedro Almodovar, Roberto Benigni, Daniel Schmid et Guillermo del Toro.

Tous les nominés pour les Goya 2018 :

Meilleur film
Été 1993 [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Carla Simón
fiche film
]
 – Carla Simón
The Bookshop [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 – Isabel Coixet (España/Reino Unido/Alemania)
El autor [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Manuel Martín Cuenca
fiche film
]
 – Manuel Martín Cuenca (España/México)
Verónica [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Paco Plaza
fiche film
]
 – Paco Plaza
Handia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Aitor Arregi et Jon Garaño
fiche film
]
 – Jon Garaño, Aitor Arregi

Mise en scène
Manuel Martín Cuenca - El autor
Aitor Arregi, Jon Garaño – Handia
Isabel Coixet – The Bookshop
Paco Plaza – Verónica

Meilleure première réalisation
Carla Simón - Été 1993
Javier Ambrossi et Javier Calvo – Holy Camp! [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Javier Calvo et Javier Amb…
fiche film
]

Lino Escalera – Can’t Say Goodbye [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Lino Escalera
fiche film
]

Sergio G. Sánchez – Le Secret des Marrowbone [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 (Espagne/États-Unis)

Meilleure actrice dans un premier rôle
Nathalie Poza – Can’t Say Goodbye
Maribel Verdú – Abracadabra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Pablo Berger
fiche film
]
 (Espagne/France/Belgique)
Emily Mortimer – The Bookshop
Penelope Cruz - Loving Pablo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(Espagne/Bulgarie)

Meilleur acteur dans un premier rôle
Javier Gutiérrez - El autor
Antonio de la Torre – Abracadabra
Andrés Gertrúdix – Morir [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]

Javier Bardem - Loving Pablo

Meilleure actrice dans un second rôle
Belén Cuesta – Holy Camp!
Adelfa Calvo - El autor
Anna Castillo - Holy Camp!
Lola Dueñas - Can’t Say Goodbye

Meilleur acteur dans un second rôle
David Verdaguer - Été 1993
Antonio de la Torre - El autor
Bill Nighy – The Bookshop
José Mota – Abracadabra

Mejor actor revelación
Eneko Sagardoy – Handia
Santiago Alverú -  Selfie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Víctor García León
fiche film
]

Pol Monen – Amar [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Esteban Crespo
fiche film
]

Eloi Costa – Skins [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Eduardo Casanova
fiche film
]

Meilleure actrice révélation
Bruna Cusí - Été 1993
Sandra Escacena – Verónica
Itziar Castro – Skins
Adriana Paz - El autor

Meilleur scénario original
Pablo Berger - Abracadabra 
Carla Simón – Été 1993 
Aitor Arregi, Andoni de Carlos, Jon Garaño et José Mari Goenaga - Handia
Fernando Navarro, Paco Plaza – Verónica

Meilleur scénario d’adaptation
Alejandro Hernández, Manuel Martín Cuenca - El autor 
Agusti Villaronga, Coral Cruz - Incierta gloria [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Agustí Villaronga
fiche film
]

Isabel Coixet – The Bookshop
Javier Ambrossi, Javier Calvo - Holy Camp!

Meilleure musique originale
Pascal Gaigne - Handia 
Alberto Iglesias – El presidente [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Santiago Mitre
fiche film
]

Alfonso de Vilallonga – The Bookshop
Eugenio Mira – Verónica

Meilleure chanson originale
“Algunas veces” (El autor) - José Luis Perales
“Feeling Lonely on a Sunday Afternoon” (The Bookshop) - Alfonso de Vilallonga
La llamada” (Holy Camp!) - José Miguel Conejo Torres “Leiva”
Rap Zona Hostil” (Zona hostil [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) - Roque Baños

Meilleure direction de production
Mireia Graell Vivancos - Été 1993 
Ander Sistiaga - Handia
Alex Boyd, Jordi Berenguer – The Bookshop
Luis Fernandez Lago - Handia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Agustín Díaz Yanes
fiche film
]

Meilleure photographie
Santiago Racaj- Été 1993 
Javier Agirre Erauso - Handia
Jean Claude Larrieu – The Bookshop
Paco Femenía - Gold

Meilleur montage
David Gallart - Abracadabra 
Ana Pfaff, Didac Palou – Été 1993 
Laurent Dufreche, Raúl Lopez - Handia 
Bernat Aragonés – The Bookshop

Meilleure direction artistique
Alain Bainée – Abracadabra
Mikel Serrano - Handia 
Lloreng Miquel – The Bookshop
Javier Fernández - Gold

Meilleurs costumes
Paco Delgado - Abracadabra 
Saioa Lara - Handia
Mercé Paloma - The Bookshop
Tatiana Hernandez – Gold

Maquillages et coiffures
Sylvie Imbert et Paco Rodriguez - Abracadabra 
Ainhoa Eskisabel, Olga Cruz et Gorka Aguirre - Handia
Eli Adanez, Sergio Perez Berbel, Pedro de Diego - Gold
Lola Gomez, Jesus Gil et Oscar del Monte – Skins

Meilleur son
Daniel de Zayas, Pelayo Gutiérrez et Alberto Ovejero - El autor 
Sergio Bürmann, David Rodriguez et Nicolás de Poulpiquet – El bar [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Alex de la Iglesia
fiche film
]

Iñaki Diez et Xanli Salvador - Handia 
Altor Berenguer, Gabriel Gutiérrez, Nicolás de Poulpiquet – Verónica

Meilleurs effets spéciaux
Jon Serrano et David Heras - Handia 
Reyes Abades et Isidro Jiménez - Gold 
Raúl Romanillos et David Heras - Verónica 
Reyes Abades et Curro Muñoz - Zona hostil

Meilleur film d’animation
Deep [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 – Julio Soto (Espagne/États-Unis/Belgique)
Nur y el templo del dragón – Juan Bautista Berasategi
Tadeo Jones 2. El secreto del Rey Midas [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 – Enrique Gato

Meilleur documentaire
Muchos hijos, un mono y un castillo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Gustavo Salmerón
fiche film
]
 - Gustavo Salmerón
Cantábrico, los dominios del oso pardo - Joaquín Gutiérrez Acha
Saura(s) [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Félix Viscarret
Dancing Beethoven [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Arantxa Aguirre

Meilleur film ibéroaméricain
Amazona - Clare Weiskopf, Nicolás van Hemelryck (Colombie)
Tempestad - Tatiana Huezo (Mexique)
Une femme fantastique [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Sebastián Lelio (Chili/Allemagne/États-Unis/Espagne)
Zama [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Lucrecia Martel
fiche film
]
 - Lucrecia Martel (Argentine/Brésil/Espagne/France/Mexique/Pays-Bas/Portugal/États-Unis/Liban)

Meilleur film européen
Le Sens de la fête [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 – Eric Toledano et Olivier Nakache (France)
Lady Macbeth [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : William Oldroyd
fiche film
]
 - William Oldroyd (Royaume-Uni)
The Square [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ruben Östlund
fiche film
]
 - Rubén Östlund (Suède/Allemagne/France/Danemark/États-Unis)
Toni Erdmann [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : Maren Ade
fiche film
]
- Maren Ade (Allemagne/Autriche)

Meilleur court-métrage de fiction
Australia - Lino Escalera 
Baraka - Nestor Ruiz Medina 
Como yo te amo - Fernando Garcia-Ruiz 
Extraños en la carretera - Carlos Solano 
Madre - Rodrigo Sorogoyen

Meilleur court-métrage documentaire
Los desheredados - Laura Ferrés 
Primavera rosa en México - Mario de la Torre 
The Fourth Kingdom - Adán Aliaga et Alex Lora 
Tribus de la Inquisición - Mabel Lozano

Meilleur court-métrage d’animation
Colores - Arly Jones, Sami Natsheh
El ermitaño - Raúl Díez
Un día en el parque - Diego Porral
Woody & Woody - Jaume Carrió

(Traduit de l'espagnol)

VisionsDuReel_Home
Let's CEE
Finale Plzen Springboard
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss