Foxtrot (2017)
Smuggling Hendrix (2018)
Las distancias (2018)
Lemonade (2018)
La enfermedad del domingo (2018)
Transit (2018)
Grain (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FILMS Italie

email print share on facebook share on twitter share on google+

Ferzan Özpetek filme Naples dans Napoli velata

par 

- Un récit énigmatique entre présent et passé, riche en sensualité, au service d’une représentation somptueuse et éblouissante de la ville parthénopéenne

Ferzan Özpetek filme Naples dans Napoli velata
Giovanna Mezzogiorno et Alessandro Borghi dans Napoli velata

Dans Napoli velata [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(litt. “Naples voilée”), son douzième film, Ferzan Özpetek nous offre de nouveau le cinéma plein de carnalité sanguine qu’on lui connaît, exalté par l’intense sensualité de la ville de Naples, une ville sans pareille, la plus belle de l’univers selon Stendhal. À tel point que le réalisateur turc naturalisé italien semble subjugué par ce lieu. Le scénario du film, écrit par Özpetek avec Gianni Romoli et Valia Santella, semble d’ailleurs complètement au service d’une représentation somptueuse et éblouissante de l’ancienne république parthénopéenne, et ne laisse pas de place au non-dit.

De Gomorra [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Domenico Procacci
interview : Jean Labadie
interview : Matteo Garrone
fiche film
]
à Tenerezza [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Gianni Amelio
fiche film
]
de Gianni Amelio, en passant par l’Ammore e malavita [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Marco et Antonio Manetti
fiche film
]
des Frères Manetti ou encore la serie Sense8 des soeurs Wachowski pour Netflix, Naples n’a jamais été aussi prisée. Cependant, la Naples d’Ozpetek, qu’il a appris à connaître récemment à l’occasion d’une mise en scène de la Traviata au San Carlo, est tellement riche en couleurs, notes, architectures et corps humains qu’on en a presque la tête qui tourne. La possibilité de filmer dans le fastueux palais Caracciolo, connu pour ses escaliers en spirale, où Vittorio De Sica et Roberto Rossellini ont tourné respectivement L’Or de Naples et Voyage en Italie, semble avoir donné à Ozpetek un vertige de metteur en scène dont il a par moments perdu le contrôle (les décors sont de Deniz Göktürk Kobanbay).

L’énigmatique intrigue du film, suspendue entre passé et présent, commence par une fête chez Adele (la toujours excellente Anna Bonaiuto, qui rend hommage à son personnage dans L’amore molesto de Mario Martone), où Adriana (Giovanna Mezzogiorno, La tenerezza), médecin judiciaire, rencontre un mystérieux jeune homme du nom d’Andrea (Alessandro Borghi, The Place [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
) avec lequel elle passe une nuit passionnée. Il disparaît ensuite, mais on ne saurait en dire plus, car les coups de théâtre (certes déjà vus au cinéma, souvent, depuis Hitchcock) s’enchaînent rapidement. Le public adulte, masculin ou féminin, appréciera l’érotisme intense de certaines scènes et l’aspect mélodramatique des développements de l’intrigue, où se retrouvent vie et mort, superstition et folie lucide.

Ceux qui connaissent bien Naples pourraient trouver des objections au choix de certains lieux superbes qui ne sont pas si insolites que ça, dans le sens où on ne peut pas dire que Naples est ici “dévoilée”, pas plus que le contraste qu’on y trouve entre dynamisme moderne et traditions anciennes. L’invective d’Adele à cette ville-mère qui n’aime pas ses enfants ne convainc pas non plus, mais c’est surtout l’intensité des décors, des atmosphères malsaines et des sonorités (entre musique populaire, tango, fado et musiques algériennes) qui est trop appuyée.

La troupe de Napoli velata comprend aussi Peppe Barra, Luisa Ranieri, Maria Pia Calzone, Lina Sastri et Isabella Ferrari. Le film a été produit par Warner Bros., R&C Produzioni et Faros Film. Il arrive sur les écrans italiens le 28 décembre, avec Warner.

(Traduit de l'italien)

Lire aussi

Basque Cannes
Ex Oriente Film
Jihlava Film Fund
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss