Grain (2017)
Mes Provinciales (2018)
Lemonade (2018)
La enfermedad del domingo (2018)
Transit (2018)
Foxtrot (2017)
Jusqu'à la garde (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BOX OFFICE Norvège

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le box-office norvégien accuse une baisse en 2017

par 

- La situation favorable de 2016 n’a pas suffi à maintenir à niveau la part de marché du cinéma norvégien ; l’absence d’un blockbuster local a affecté l’intérêt du public

Le box-office norvégien accuse une baisse en 2017
The Ash Lad: In the Hall of the Mountain King de Mikkel Brænne Sandemose

Après une année 2016 qui a marqué des records de fréquentation des salles (avec des résultats qu’on n’avait pas vus depuis 1983, et depuis 1975 pour les productions locales), 2017 a été décevante pour le cinéma norvégien, qui a perdu près de 6% de part de marché, passant de 23,9% (avec 3 132 678 entrées) à 18% (2 123 323 tickets).

Une raison possible de cette baisse est l’absence d’un gros blockbuster du cru, qui aurait attiré les spectateurs dans les salles. Alors qu’en 2016, The King’s Choice [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Erik Poppe
fiche film
]
a réalisé plus de 700 000 entrées, l’année dernière, seul The Ash Lad: In the Hall of the Mountain King [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Eili Harboe
fiche film
]
 de Mikkel Brænne Sandemose s’est inscrit dans le Top 10. Ce film d’aventures familial, le premier d’une trilogie sur le héros national norvégien, a séduit un peu plus de 354 000 spectateurs et s’est placé deuxième, derrière Star Wars 8 : les derniers Jedi. Les chiffres pour 2017 qui viennent d’être publiés montrent aussi que le total des entrées dans les cinémas du pays a baissé de 10,4%, passant de 13 119 180 à 11 764 384.

Le bas du classement montre que les films familiaux locaux (en l’espèce  In the Forest of Huckybucky [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
Twigson the Explorer [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 et Casper and Emma Go Hiking [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) continuent de bien fonctionner en Norvège. Du côté des films de festivals, le deuxième long-métrage d’Iram HaqWhat Will People Say [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Iram Haq
fiche film
]
, qui a fait son avant-première mondiale à Toronto, a attiré 108 000 cinéphiles dans les salles. De son côté, le documentaire Marcus & Martinus [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
– sur les deux jumeaux chanteurs qui sont présentement la coqueluche des ados norvégiens – a réalisé plus de 140 000 entrées.

Dans les pronostics pour 2018, le drame sur la Seconde Guerre mondiale 12th Man [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Harald Zwart
fiche film
]
, de Harald Zwart, est considéré comme ayant le potentiel de devenir le blockbuster national dont le marché norvégien a tant besoin, car depuis sa sortie le jour de Noël, il totalise déjà plus de 370 000 entrées.

(Traduit de l'anglais)

Finale Plzen Springboard
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss