Grain (2017)
Las distancias (2018)
Lemonade (2018)
La enfermedad del domingo (2018)
Mes Provinciales (2018)
Transit (2018)
Foxtrot (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

INDUSTRIE France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Une bonne année 2017 pour les films français à l'international

par 

- Avec 80,5 millions d'entrées et 468 M€ de recettes dans les salles étrangères l’an dernier, le cinéma français a retrouvé des couleurs

Une bonne année 2017 pour les films français à l'international
Valérian et la Cité des Mille Planètes de Luc Besson

Après des résultats 2016 très décevants à moins de 50 millions de spectateurs hors des frontières hexagonales, les films français ont retrouvé leur rythme de croisière à l’international en 2017 avec 80,5 millions d'entrées (un score dans la moyenne des dix dernières années) et 468 M€ de recettes, selon le bilan dévoilé par UniFrance à Paris lors du Rendez-vous avec le cinéma français (en présence notamment de la Ministre de la Culture Françoise Nyssen, de Juliette Binoche qui a reçu un French Cinema Award, et du réalisateur italien Paolo Sorrentino avec son jury de MyFrenchFilmFestival). 

Serge Toubiana et Isabelle Giordano (lire l’interview), respectivement président et directeur général d’UniFrance, se sont notamment félicités du fait que pour la quatrième fois en six ans, les films français ont enregistré plus d’entrées à l’étranger qu’en France (en 2017, les productions hexagonales ont cumulé 78,19 millions de spectateurs sur le territoire national, soit une part de marché de 37,4 % sur les 209,2 millions d’entrées totales recensées par le CNC).

Autre signal positif, les films en langue française voyagent toujours bien puisqu’ils ont représenté 47% des entrées du cinéma hexagonal à l’international l’an dernier, et ce même si la production qui domine le classement 2017 est une œuvre en langue anglaise (Valerian [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Luc Besson avec 30,6 millions d’entrées). La diversité des genres est également un élément favorable puisque suivent dans le top 5 annuel la comédie dramatique Demain tout commence [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
de Hugo Gélin, le thriller Overdrive [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Antonio Negret, le long d’animation Les As de la jungle [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de David Alaux et le film d’auteur Elle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Paul Verhoeven. Une variété qui a permis à 76 films français de dépasser les 100 000 entrées à l’étranger en 2017, même si la concentration sur les titres majeurs atteint un niveau très élevé (64% des entrées pour les cinq premiers titres du classement). Et si les groupes dominent les cumuls d’entrées à l’international par exportateur (EuropaCorp, Gaumont et SND en tête) et par producteur (EuropaCorp également leader), les indépendants tirent très bien leur épingle du jeu avec Wild Bunch, Kinology, Memento et Playtime dans le premier secteur d’activité, ou encore Quad, Vendôme et CG dans le second.

Du côté de la géographie des entrées des films français à l'international, l'Europe occidentale a été le premier marché en 2017 (pour la seconde année consécutive)avec près de 24,7 millions de spectateurs (avec l’Allemagne comme territoire de pointe) devant l'Asie (qui compte avec la Chine le premier pays du monde en nombre d’entrées pour les films français), l'Europe centrale et orientale (en net regain à 16% du total des spectateurs du cinéma français à l’étranger), l’Amérique du Nord (avec les Etats-Unis à la seconde place du classement général par pays) et l’Amérique Latine (10,5 millions d’entrées avec entre autres de très bons résultats au Mexique).

Basque Cannes
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss