Foxtrot (2017)
Smuggling Hendrix (2018)
Las distancias (2018)
La enfermedad del domingo (2018)
Lemonade (2018)
Transit (2018)
Grain (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BOX OFFICE Danemark

email print share on facebook share on twitter share on google+

Three Heists and a Hamster est le film danois le plus populaire de 2017

par 

- Malgré ce résultat positif, le box-office danois de 2017 a enregistré une chute importante en entrées et en part de marché du cinéma national

Three Heists and a Hamster est le film danois le plus populaire de 2017
Three Heists and a Hamster de Rasmus Heide

L’Institut du cinéma du Danemark, l’agence nationale pour le soutien et la promotion du cinéma danois, a récemment publié les chiffres 2017 du box-office local, et la pole position revient au blockbuster de science-fiction Star Wars 8, les derniers Jedi, qui a séduit 478 000 spectateurs, suivi par les succès internationaux La Belle et la Bête (398 000 entrées), Moi, moche et méchant 3 (384 000 entrées) et Cinquante Nuances plus sombres (332 000 entrées).

Le film danois le plus populaire de l’année a été Three Heists and a Hamster [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Rasmus Heide, qui s’est classé en cinquième position avec 325 000 entrées. Le film raconte le cambriolage fou que préparent Timo (Rasmus Bjerg) et son jeune frère Ralf (Mick Øgendahl). Quand leur père alcoolique meurt, il lègue sa moto de collection à son aîné, qui s’avère être une jeune femme nommée Kim (Sonja Richter) qui vit en Italie. Refusant d’accepter sa nouvelle place de second dans la hiérarchie familiale, Timo part en Toscane avec Ralf pour voler la moto. 

Le Top 10 est complété par Moana (307 000 entrées), Dunkerque [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(304 000 entrées), The Fate of the Furious (276 000), Baby Boss (266 000) et la comédie criminelle danoise Small Town Killers [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(256 000), lauréat du Méliès d’argent du meilleur film européen au Festival du film fantastique de Bruxelles 2017. Parmi les autres productions locales qui ont bien fonctionné, on trouve le film familial Father of Four – At the Top de Martin Miehe-Renard (233 000 entrées) et le film d’animation The Incredible Story of the Giant Pear [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(224 000 entrées), produit par Nordisk Film Production.

Le box-office national a enregistré une chute considérable des entrées totales ces deux dernières années (12,4 millions en 2017, soit 11,1% de moins par rapport au score de 2015), doublée d’une baisse drastique des entrées pour les productions locales (2,5 millions, soit 39% de moins qu’en 2015). Ces résultats décevants sont dus à un certain nombre de facteurs, mais surtout la diminution des subventions accordées par l’Institut du cinéma pour les films locaux (16% de moins qu’en 2015), la stagnation de la production (la part de marché a baissé de 10% depuis 2015) et une absence de succès locaux capables de stimuler la demande.

(Traduit de l'anglais)

Basque Cannes
Jihlava Film Fund
CICAE
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss