Une saison en France (2017)
Mademoiselle Paradis (2017)
A Ciambra (2017)
Thelma (2017)
Corps et âme (2017)
Le Caire Confidentiel (2017)
Razzia (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BERLIN 2006 Belgique

email print share on facebook share on twitter share on google+

Tout un panorama au Forum

par 

La Belgique s'était déjà fait remarqué à Berlin l'an passé dans le Panorama (avec Ultranova [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Bouli Lanners
fiche film
]
ou la coproduction minoritaire Va, vis et deviens [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Denis Carot
interview : Didar Domehri
interview : Radu Mihaileanu
fiche film
]
). Cette année, Berlin accueille cinq productions ou coproductions belges et la plupart d'entre elles se retrouvent dans la section de la Berlinale la plus riche de découvertes et d'innovations audacieuses, le Forum.

Avec Là-Bas (Down There), la cinéaste belge de renom, Chantal Akerman revient au documentaire après son dernier détour vers la fiction, Demain, on déménage (Tomorrow we move). Filmé intégralement depuis un appartement à Tel Aviv, la réalisatrice semble refuser tous points de vue sur les conflits du Moyen-Orient (question difficile, explique-t-elle en raison de ses origines : "c'était trop évident – Israël et moi, Chantal Akerman") pour investir totalement un espace peu à peu réversible, "là-bas" devenant "ici", par la grâce d'un plan fixe. Avec les Français de l'AMIP, qui gèrent aussi les droits à l'international, Là-Bas est une coproduction des Belges de Paradise Films. Congo River de Thierry Michel (Mobutu, Roi du Zaïre ou Iran, sous le voile des apparences) est l'autre documentaire belge du Forum, une coproduction franco-belge des Les Films de la Passerelle. Enfin, il faut compter la présence belge auprès d'Amos Gitaï, pour News From Home/ News From House [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, grâce au soutien d'Artémis Productions, déjà engagé dans Free Zone et qui pourrait bien poursuivre sa collaboration sur la prochaine fiction du réalisateur israëlien.

Reste que les révélations belges viendront peut être de noms moins connus. Car le Forum présente encore Combat de Patrick Carpentier, dernière partie d'une trilogie intitulée "L'irrégularité de la déchirure" (entamée avec deux moyens métrages (God is A Dog et Les 9 Mardis). Multi talentueux et polyvalent, Patrick Carpentier vient du théâtre, de la musique et de la scène et travaille depuis quelques années sur des films intimes et expérimentaux. Et ce second long métrage, après le documentaire La peur tue l'amour, en 2003, est aussi le second long métrage produit par la maison de production Thank You & Good Night, qui l'accompagne depuis ses débuts. Enfin, au Kinderfilmfest cette fois, Sophie Schoukens fait un premier pas au cinéma remarquable par sa démarche puisqu'Alice ou la vie en noir et blanc est une toute première réalisation, un long métrage autoproduite par l'entremise de sa maison de production, Sophimages.

Toronto Report
Jihlava
Focal Production Value
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss