Thelma (2017)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
Le Redoutable (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

INSTITUTIONS Danemark

email print share on facebook share on twitter share on google+

Nouvelle direction au DFI

par 

Henrik Bo Nielsen, le directeur d'un quotidien d'informations danois très réputé, vient d'être nommé directeur général du Danish Film Institute (DFI) par les membres du conseil de cette Institution. Il entrera en fonction le 1er août.

L'actuel DG Henning Camre, qui durant ses neuf années à la tête du DFI a joué un rôle instrumental dans le regain d'intérêt pour les films danois à l'intérieur et à l'extérieur du pays, quittera son poste le 1er juillet.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

A l'instar de Cissi Elwin, ex-journaliste à la télévision, qui a été recrutée l'année passée pour gérer le Swedish Film Institute, Nielsen n'a aucune expérience dans le domaine du cinéma, mais il a été choisi pour son "efficacité [et] sa grande expérience dans la gestion d'environnement créatifs et le développement de nouveaux domaines d'activité au sein du marché très compétitif des médias".

“Il n'était pas essentiel de trouver un nouveau DG en dehors de l'industrie audiovisuelle, mais dans ce cas ci c'est un grand plus", a déclaré Morten Hesseldahl, président de la DFI. “Issu de l'industrie créative et turbulente de la presse papier, et fort d'une vision d'ensemble stratégique, Henrik Bo Nielsen insufflera une nouvelle vitalité à l'industrie cinématographique et au DFI ”.

Le DFI a également recruté le célèbre producteur de documentaires et anthropologue Jakob Høgel, pour assumer les fonctions de directeur artistique du nouveau Danish Screen, en remplacement de Vince Wiedemann, dont le contrat se termine à la fin du mois de septembre prochain.

Høgel a déjà travaillé pour le DFI en tant que consultant de 1999 à 2004, avant de rejoindre Cosmo Doc, qui a produit les documentaires à succès tels que Prostitution Behind the Veil et Smiling in a War Zone.

Camre a déclaré qu'en s'adjoignant les services de Høgel, l'institut est assuré de maintenir le niveau ambitieux des exigences définies par son prédécesseur : “Høgel possède à la fois un sens aguerri des tendances du marché international et local. Il pourra parfaitement faire le lien entre la fiction, le documentaire et les autres formes d'art visuel, qui tracent les nouvelles pistes du cinéma danois”.

(Traduit de l'anglais)

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss