Thelma (2017)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
Le Redoutable (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

Bande Annonce [es st en]

email print share on facebook share on twitter share on google+

No todo es vigilia

de Hermes Paralluelo

No todo es vigilia

mp4 (640x360) [3216 kb]

Copiez et collez le code dans votre html pour intégrer cette vidéo :

Antonio et Felisa. Tous deux ont dépassé les quatre-vingts printemps et forment presque, après des décennies de mariage, un seul et même corps. La première partie du film nous les montre dans un hôpital de Saragosse, un lieu inhospitalier, aseptisé et froid dans lequel le mari subit des examens médicaux. Quand son brancard ne se trouve pas en plein milieu d’un couloir, il est transporté par le personnel médical avec l’efficacité impersonnelle caractéristique des centres de santé. Pendant ce temps, sa femme le recherche en parcourant seule de sombres couloirs avec l’aide de son déambulateur. Les ombres et bruits métalliques créent une atmosphère spectrale qui évoque presque un vaisseau spatial, dans lequel ces deux martiens se sentent pris au piège, perdus et désemparés. De retour à sa maison dans le village de Vinuesa (province de Soria), le couple reprend sa routine. La lumière devient plus chaude et les espaces plus familiers pour Antonio et Felisa. On trouve ce réveil offert par leur banque qu’ils ne savent pas éteindre ou encore une lettre recommandée avec la menace voilée d’une entrée en maison de repos, idée qui terrorise la pauvre femme, qui affirme préférer mourir parmi ses affaires. 

Lire aussi

 

lire aussi

Newsletter

ArteKino
Les Arcs call
Unwanted_Square_Cineuropa_01

Follow us on

facebook twitter rss