Glory (2016)
Park (2016)
Waves (2016)
Baccalauréat (2016)
María (y los demás) (2016)
United States of Love (2016)
Personal Shopper (2016)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

Teaser

email print share on facebook share on twitter share on google+

Homo Sapiens

de Nikolaus Geyrhalter

mp4 (1280x692) 01:00

Copiez et collez le code dans votre html pour intégrer cette vidéo :

Une école, un hôpital, une salle de spectacle, une prison… Ces bâtiments construits par les Homo sapiens ont été désertés et la nature y a repris ses droits. Ils accueillent désormais les vents, les pluies, la faune et la flore sans résistance. À travers une série de plans fixes, Nikolaus Geyrhalter tend ces paysages vers le spectateur comme des miroirs. Libre à celui-ci d’y projeter ses fantasmes, d’imaginer le scénario qui a donné lieu à l’éclipse de ses semblables. Mais comme tout film de science-fiction, Homo Sapiens nous parle avant tout du présent. Ces créations humaines dont les degrés de décrépitude varient, sont aussi, indirectement, des créations naturelles. Elles restituent l’être humain dans un cadre qui l’englobe bel et bien, et vis-à-vis duquel sa position reste à définir.

Lire aussi

Newsletter

Seneca's Day Lithuania

Follow us on

facebook twitter rss

Home Sweet Home