email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

Distribution / Sorties / Salles - France

Dossier industrie: Distribution, exploitation et streaming

Les films français à la hausse sur les plateformes SVOD dans le monde

par 

Les principaux enseignements d’une étude dévoilée par UniFrance analysant la présence des longs métrages français de cinéma en 2021 sur 81 plateformes dans 48 territoires

Les films français à la hausse sur les plateformes SVOD dans le monde
Chocolat de Roschdy Zem, un des films français sur le podium des titres les plus présents sur les plateformes

Dans un paysage des plateformes SVOD en constante évolution avec des marques bien installées (Netflix, Amazon Prime Video et de nombreux opérateurs locaux) mais aussi un flux incessant de nouveaux entrants (soit sous la bannière des studios hollywoodiens comme Disney+, HBO Max ou Peacock, ou dans des dimensions plus pointues ou locales à l’image de Joyn en Allemagne, Looke au Brésil ou encore Viaplay qui dépasse désormais les frontières scandinaves), le cinéma français tire son épingle du jeu, sa présence sur les plateformes dans le monde étant passé de 2,4 % en 2019 à 4,8 % en 2021. Tel est l’enseignement majeur d’une étude dévoilée par UniFrance qui a passé au crible l’offre de 81 plateformes dans 48 territoires (des données fournies par Ampere Analysis).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cette tendance positive place le cinéma français à la troisième place des cinématographies nationales les plus représentées sur les plateformes, derrière les États-Unis et l’Inde (respectivement 41,8 % et 8,4 % du catalogue des plateformes étudiées). L’Europe reste le premier territoire pour le cinéma français avec 5,4% de films hexagonaux sur les plateformes SVOD en Europe occidentale et 6,3% en Europe centrale et orientale. À noter dans le détail que l’Italie est le premier territoire en matière de représentation des films français sur ses plateformes SVOD (7,5 %) devant la Roumanie et l’Espagne à 7,4 %. Le top 10 mondial des pays ayant la plus grande part de films français dans le monde est composé de neuf pays européens : trois d’Europe occidentale (l’Italie, l’Espagne et le Portugal) et six d’Europe centrale et orientale (la Roumanie, les pays baltes, la Russie et la Turquie).

En revanche, bien qu’en augmentation, la présence des films français sur les plateformes SVOD en Afrique, au Proche et au Moyen-Orient (3,9 %), ainsi qu’en Amérique du Nord (2,9 %) reste plus faible. Enfin, les trois derniers pays du classement sont tous asiatiques avec la Chine (2,3 % de films français), l’Inde (2,2 %) et l’Indonésie (1,9 %). Néanmoins, la part de films français sur les plateformes SVOD est en augmentation dans l’intégralité des pays analysés à l’exception de la Chine.

Bien que le Royaume-Uni ne se situe qu’en 13e position du classement des pays, trois plateformes britanniques, dont une mondiale (MUBI), composent le trio de tête des plateformes en matière de place des films français au sein de leur catalogue : Curzon Home Cinema (28,4 %), MUBI (22,3 %) et BFI Player (14,6 %).

Au rayons des plateformes globales, la part de films français sur Amazon Prime Video est de 3,9 %, celle sur Netflix de 3,6 %, celle sur HBO de 3,5 % et celle sur Disney+ de 0,6 % (Apple TV+ ne contenant à la date de l’étude aucun film français au sein de son catalogue).

Globalement, les plateformes historiques (comme Netflix et Amazon Prime Video) renforcent leurs acquisitions de titres français, alors les plateformes locales sont moins orientées vers les films américains et réservent aux films français une plus grande part même si elles pèsent moins en nombres de titres acquis.

Au-delà de la très grande diversité de films français sur les plateformes avec une comédie dramatique (Chocolat [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
), un film noir (Un prophète [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jacques Audiard
interview : Jacques Audiard et Tahar R…
fiche film
]
) et un film fantastique (Valerian [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) sur le podium des titres les plus présents, ce bilan UniFrance pointe également une gros potentiel de progression SVOD pour le cinéma français puisque, à titre de comparaison le niveau de sa présence en salles dans le monde est actuellement de 9,9 %. Les films français sont donc pour l’instant deux fois plus représentés en salles qu’en SVOD. Affaire à suivre donc de très près car l’étude constate une grande corrélation entre la présence sur les plateformes locales notamment (en Italie, en Russie, à Taiwan...) et l’intérêt suscité par les films français sur le grand écran.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy