email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

Dossier industrie: Télévision

Les chaînes HD en Europe en forte progression

par 

- L'Observatoire européen de l'audiovisuel publie les chiffres issus de MAVISE pour le MIP TV

Des données récentes de la http://mavise.obs.coe.int/”>base de données MAVISE, créée par l'Observatoire européen de l'audiovisuel pour la DG Communication de la Commission européenne, montrent l'état actuel du marché européen de la télévision. MAVISE fournit des données sur les marchés de l’UE et sur trois pays candidats, la Croatie, l’« Ex-République yougoslave de Macédoine » et la Turquie.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans un contexte de crises économiques nationales et d’essor de la concurrence des nouveaux modes de distribution des contenus, le développement des chaînes de télévision en Europe demeure stable. Au début de l’année 2012, la base de données MAVISE contient des informations sur plus de 8 900 chaînes de télévision. Parmi elles, environ 7 400 sont établies dans l’Union européenne et 7 900 dans l’Union européenne et les pays candidats. Un millier de chaînes supplémentaires sont disponibles dans ces pays, mais diffusées depuis des pays tiers (la plupart étant des chaînes satellite extra européennes).

Les chaînes locales et régionales représentent environ 40 % du total de chaînes disponibles. Parmi les chaînes disponibles dans l'UE et les pays candidats, celles dédiées au cinéma (et à la fiction) et au sport représentent les deux genres prédominants (à l'exception des chaînes locales et régionales), avec respectivement 644 et 575 chaînes.

En 2011, 375 nouvelles chaînes de télévision ont vu le jour dans l'Union européenne. Contrairement aux années précédentes où le sport était le genre dominant parmi les nouvelles chaînes, en 2011, ce sont les chaînes HD qui ont eu un impact majeur sur la croissance globale du marché.

Les chaînes HD et leur distribution

Selon la base de données MAVISE, fin 2011, environ 612 chaînes HD sont diffusées en Europe, contre 414 fin 2010, et 274 fin 2009. Ce nombre comprend les chaînes HD spécifiques et les diffusions simultanées de chaînes en définition standard. Le sport demeure le genre le plus important pour la télévision HD (environ 20 % des chaînes HD), suivi par les chaînes de cinéma et les généralistes (chacune représentant environ 15 % du total).

La distribution de ces chaînes HD continue de s’étendre. En 2011 les bouquets satellitaires proposaient plus de 50 chaînes HD en Italie, en Pologne, au Royaume-Uni et en Irlande, et plus de 30 en Allemagne, en France et aux Pays-Bas. Les principales offres HD par câble sont disponibles au Portugal (plus de 40 chaînes), aux Pays-Bas et en Allemagne (plus de 30 chaînes). Fin 2011, plus de 30 chaînes HD étaient disponibles dans des bouquets IPTV en Suisse, en Pologne, au Portugal et aux Pays-Bas. Les chaînes HD sont disponibles sur les réseaux TNT dans 18 pays (contre 3 en 2009).

Environ 20 chaînes 3D sont diffusées (ou testées) en Europe. Elles proposent généralement un contenu varié incluant des films et des événements sportifs et spéciaux.

Cliquez ici pour voir le graphique 1 : Chaînes HD disponibles en Europe par genre (Décembre 2011 – en unités)

La croissance du nombre de plates-formes et d’opérateurs

Le nombre de plates-formes de distribution est demeuré globalement stable (voir les totaux UE 27 dans le graphique ci-dessous). En particulier, les nombres d’opérateurs de services IPTV et de TNT payante continuent de progresser tandis que ceux des ensembliers satellite et des cablo-opérateurs décroîssent depuis 2010. Ces mouvements s’expliquent par les consolidations en cours dans ces deux secteurs.

Cliquez ici pour voir le graphique 2 : Plates-formes de distribution TV dans l’UE 27 (2008-2011) – En unites

Le passage au tout-numérique en 2012

Avec l’année 2012, la date butoir fixée par l’Union européenne pour l’extinction des transmissions analogiques terrestres approche à grands pas. Au cours de l’année 2011, 3 nouveaux pays membres de l’UE ont achevé leurs transitions : Chypre, la France,et Malte, ce qui porte le total dans l’UE à 15 pays. Huit nouveaux pays de l’UE devraient éteindre leurs transmissions analogiques terrestres en 2012 (la République Tchèque, le Royaume-Uni, la Grèce, l’Irlande, l’Italie, la Lituanie, le Portugal et la République Slovaque). Des retards sont attendus en Bulgarie, Pologne, Roumanie, et peut-être aussi en Hongrie. L’extinction des transmissions analogiques terrestres a aussi eu lieu dans des pays européens hors UE comme la Suisse, l’Islande, la Croatie ou encore la Norvège.

Cliquez ici pour voir le graphique 3 : Extinction des transmissions analogiques terrestres en Europe 

Les services de télévision numérique terrestre sont très présents dans certains pays, à l’image de l’Italie ou de l’Espagne où, à la fin de l’année 2011, plus de 60 % des foyers sont exclusivement équipés en TNT. En France et au Royaume-Uni, respectivement 62 % et 74 % des foyers reçoivent la TNT (équipement principal ou secondaire).

Fin 2011, des plates­formes de TNT payante sont établies dans 19 pays européens. Dans le même temps certains services de TNT payante prévus en Espagne et au Portugal ne se sont pas matérialisés, des services ont été arrêtés ailleurs (Italie) et dans plusieurs petits pays, le développement d’un modèle financièrement viable pour la TNT payante se révèle difficile.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy