email print share on facebook share on twitter share on google+

PAUL BOWLES: THE CAGE DOOR IS ALWAYS OPEN

de Daniel Young

synopsis

Le compositeur et écrivain américain Paul Bowles ("Un thé au Sahara") était un homme doté d'un charisme et d’une influence considérables. Lorsqu'il se retira en 1949 à Tanger, au Maroc, la moitié du monde le suivit dans cette ville mystérieuse. Lui-même homosexuel, il vécut une relation houleuse avec l'écrivaine lesbienne Jane Bowles. Se fondant sur des interviews exclusives accordées par Paul Bowles peu de temps avant sa mort et sur des anecdotes recueillies auprès de ses amis et de ses employés, le film raconte l'histoire d'une vie audacieuse et visionnaire et d'une relation marquée par une dépendance réciproque, qui n'avait que peu de chose à voir avec la sexualité.

titre international : Paul Bowles: The Cage Door is Always Open
titre original : Paul Bowles: The Cage Door is Always Open
pays : Suisse
vente à l' étranger : Submarine/New York
année : 2012
genre : documentaire
réalisation : Daniel Young
durée : 87'
scénario : Daniel Young
directeur de la photo : Imre Juhasz, Andres Brütsch, Robert-Adrian Pejo, Felix von Muralt, Marco Möschler, Yoav Parish
montage : Kaya Inan
musique : Csaba Kalotás
producteur : This Brunner, Stanley Buchthal, Simon Hesse, Andres Brütsch
production : HesseGreutert Film, This Brunner, Topicfilm Manufaktur
distributeurs : Look Now!
(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)