email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

DREAMS OF THE SALT LAKE

de Andrea Segre

synopsis

Le Kazakhstan vit aujourd’hui une période d’euphorie économique, comme l’Italie des années 1960, avec une croissance de 6%, basée surtout sur l’extraction de pétrole et de gaz, grâce aussi aux investissements de l’ENI. Entre Aktau et Astana, entre les steppes pétrolières et l’hypermodernité de la capitale, le film donne voix à paysans, bergers et jeunes femmes, dont les vies sont bouleversées par l’impact des multinationales du pétrole dans l’économie kazakh. Les images des steppes eurasiatiques, des vastes terres post-soviétiques se mêlent à celles de l’Italie des années 1960 tirées des archives de l’ENI ou venant des parents du réalisateur, jeunes protagonistes de la croissance italienne de ces années-là.

titre international : Dreams of the Salt Lake
titre original : I sogni del lago salato
pays : Italie
année : 2015
genre : documentaire
réalisation : Andrea Segre
durée : 72'
directeur de la photo : Matteo Calore
montage : Chiara Russo
décors : Simone Falso
musique : Sergio Marchesini
production : Ambleto Film, Jolefilm, RAI Cinema
distributeurs : ZaLab
(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
EFP hot docs

Privacy Policy