email print share on facebook share on twitter share on google+

LA VOIE NORMALE

d’Erige Sehiri

synopsis

Les cheminots affectés à la Ligne N° 1 la surnomme «La voie normale» car c'est c’est la première voie ferrée de Tunisie et la seule construite selon les normes internationales. C’est aussi la plus délaissée du réseau, et rien ne s’y passe jamais comme prévu. Portrait croisé de cheminots tunisiens, un road movie poétique et social sur le travail comme métaphore d’une société en mutation.

titre international : Railway Men
titre original : As-Sekka
pays : France, Tunisie, Qatar, Suisse
année : 2018
genre : documentaire
réalisation : Erige Sehiri
durée : 75'
scénario : Erige Sehiri
directeur de la photo : Aissa Amine, Erige Sehiri, Ikbal Arafa, Hassene Amri, Ahmed Mourad Khanfir
montage : Katja Dringenberg, Hafedh Laaridhi, Ghalya Lacroix
musique : Omar Aloulou
production : Akka Films, Les Films de Zayna, Nomadis Images (TN), Al Jazeera Documentary (QA),
soutien : Doha Film Institute (QA)
(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)