email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

Mahamat-Saleh Haroun

Après plusieurs courts métrages, Mahamat-Saleh Haroun se fait remarquer avec son premier long, Bye-bye Africa (Prix du Meilleur premier film à la Mostra de Venise en 1999). Suivront Abouna (Notre père) ou encore Daratt,Saison sèche, Prix spécial du Jury à la Mostra de Venise en 2006. En 2010, il signe Un homme qui crie qui remporte le Prix du Jury à Cannes. Son film suivant, Grigris, est récompensé du Bayard de la Meilleure photographie en 2013. En 2010, il a reçu le Prix Robert Bresson pour l’ensemble de son œuvre. Hissein Habré, une tragédie tchadienne, son premier long métrage documentaire, était sélectionné au Festival de Cannes 2016.

Source : Festival International du Film Francophone de Namur 2016

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Filmographie partielle

lire aussi: Réalisateurs, Scénaristes, Producteurs
(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Privacy Policy