email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

Andrea Segre

Andrea Segre

Directeur de films et documentaires pour le cinéma et la télévision, il est également chercheur en sociologie de la communication. Depuis plus de dix ans, il s’est particulièrement consacrée au thème de la migration et est le fondateur de l'association ZaLab, avec laquelle il développe des projets de production et des ateliers participatifs-vidéo. Son premier documentaire, Lo sterminio dei popoli zingari (L'Extermination des peuples tsiganes), date de 1998. Depuis, il a toujours cherché à s'attacher aux ethnies, aux peuples et aux cultures en marge, dont l'Albanie et l'Afrique, avec un film comme Dio era un musicista (Dieu était musicien), présenté en 2005 à Venise dans le cadre des Journées des auteurs. En 2012, au Festival international de Bari, il remporte le prix Franco Cristaldi du meilleur film, grâce à son Io sono Li, et le prix Vittorio De Seta pour le meilleur documentaire avec Mare chiuso.
(Source: Festival du Cinéma Méditerranéen)

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Filmographie partielle

lire aussi: Réalisateurs, Scénaristes, Producteurs
(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Privacy Policy