email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

Malte Grunert • Producteur

A Most Wanted Man à Hambourg

par 

- Le producteur allemand Malte Grunert évoque le nouveau film d'Anton Corbijn, A Most Wanted Man, présentement en tournage à Hambourg

Malte Grunert • Producteur

Le réalisateur hollandais Anton Corbijn est depuis quelques jours à Hambourg pour le tournage du thriller A Most Wanted Man (lire l'article). "Toute l'action du roman se passe à Hambourg et c'est ici que le film va être tourné", précise le producteur allemand Malte Grunert, dont la société, Amusement Park, fait partie du projet depuis 2009. "Le roman est très précis pour ce qui est des lieux de l'intrigue, parce que John Le Carré connaît très bien Hambourg. L'écrivain a vécu ici quand il travaillait pour le consulat".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Dans le best-seller Un homme très recherché de l'ancien agent des services secrets britanniques, un jeune réfugié tchétchène devient la cible des services d'intelligence internationaux, sensibles depuis le 11 septembre, et convaincus qu'il est un terroriste islamiste. Un banquier, un jeune avocat et le chef des services secrets allemands tentent de l'aider : "C'est un motif récurrent chez Le Carré que celui de membres de l'immense machine des services secrets et des gouvernements essaient de bien agir à leur échelle et de se comporter de manière humaine. Malheureusement, ils échouent la plupart du temps", souligne Grunert.

Pour adapter le livre, Grunert et les autres coproducteurs du film ont engagé le scénariste australien Andrew Bovell, auquel on doit des thrillers comme Lantana et Edge of Darkness, avec Mel Gibson. "Il a su agencer le réseau complexe des personnages et récits construits par Le Carré avec efficacité et élégance". Ainsi, le scénario réunit une série d'émotions contenues et beaucoup de suspense. Le Carré lui-même a participé à son développement, en plus de rejoindre le projet en tant que producteur associé.

Les partenaires principaux de cette coproduction anglo-allemande sont les deux fils de l'écrivain, Simon et Stephen Cornwell (auquel on doit le scénario de Sans identité), via leur société Ink Factory. Le troisième coproducteur est Gail Egan pour Potboiler Productions, qui a déjà produit une adaptation de l'oeuvre de Le Carré, The Constant Gardener [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
.

Le budget du film (qui monte dans les deux chiffres, en millions) a été en grande partie réuni grâce aux pré-ventes : "La société de ventes internationales Film Nation a signé avec plus de 20 territoires.“ Le distributeur allemand Senator Film a également servi de coproducteur. Des investissements sont également venus de la société privée américaine Demarest Films et de la chaîne britannique Film 4, qui a rallié le projet dès le stade du développement. A Most Wanted Man est également soutenu par le fonds national allemand DFFF (à hauteur de 2M €) et les fonds régionaux Filmförderung Hamburg Schleswig-Holstein (900 000 €) et Medienboard Berlin-Brandenburg (200 000 €).

"Ces financements sont la raison pour laquelle nous avons décidé de tourner le film dans son entier en Allemagne et de le post-produire ici", explique Grunert. Pour obtenir des aides fiscales au Royaume-Uni, il aurait fallu dépenser un quart du budget là-bas, ce qui aurait nécessité d'y faire plus que la post-production seulement. "Nous aurions été forcés de tourner en Grande-Bretagne des intérieurs correspondant aux extérieurs hambourgeois. Nous avons donc choisi la manière la plus simple et de tout tourner en Allemagne".

L'équipe internationale du film tournera dans la ville allemande environ huit semaines. "Anton Corbijn et le directeur de la photographie Benoît Delhomme n'ont jamais travaillé à Hambourg, donc ils voient la ville avec un regard neuf", ajoute Grunert.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy