email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

Gustaf Skarsgård • Acteur

Shooting Star 2007 – Suède

par 

Gustaf Skarsgård • Acteur

À 26 ans seulement, Gustaf, un des six enfants de la star suédoise Stellan Skarsgård, a déjà joué dans une douzaine de longs métrages et de séries télévisées, ainsi que dans de grandes productions théâtrales, dont "Le marchand de Venise" mis en scène par Mats Ek, en 2006. Parmi les films auxquels il a participé, on peut citer Evil de Mikael Håfström, nominé aux Oscars, Details de Kristian Petri et The Colour of Milk, du Norvégien Torun Lian. Son dernier film en date, où il tient le premier rôle, Kids in da Hood [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
vient de remporter le Guldbagge du Meilleur Acteur et il sera projeté à Berlin dans la section Generation KPlus.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cineuropa : Entre votre père, Stellan, et les quatre de vos frères qui sont devenus acteurs, trouvez-vous difficile de vous créer une identité propre ?
Gustaf Skarsgård : À vrai dire, un seul de mes frères est aussi acteur professionnel (Alexander). Quant à mes plus jeunes frères, il est encore trop tôt pour en parler. Il a fallu beaucoup de travail pour définir mon rôle d'acteur, mais je me suis toujours efforcé de me concentrer sur un apprentissage méticuleux de ce métier et je pense à présent avoir des compétences artistiques solides.

Quels conseils votre père vous a-t-il donnés ?
Nous avons toujours beaucoup parlé du métier de comédien à la maison et quand j'étais plus jeune, il me faisait toujours part de ses observations. La chose la plus précieuse qu'il m'ait offerte est son oreille attentive, ce qui m'a permis de croire en mes propres opinions et en mon droit de les exprimer.

Votre temps se partage apparemment à parts égales entre la scène, le cinéma et la télévision. Laquelle de ces trois plateformes préférez-vous ?
J'ai vraiment de la chance de pouvoir tout combiner. Pour moi, le théâtre est la base du métier d'acteur ; c'est aussi là que les sensations sont les plus fortes parce qu'on y vit dans l'instant, avec le public. Ceci étant, le cinéma est souvent plus amusant et plus varié.

Kids in da Hood a été sélectionné à Berlin dans la section Generation. Pouvez-vous décrire le personnage que vous y interprétez ?
Je joue le rôle de Johan, un fondu de guitare fainéant mais très gentil qui finit par se prendre en main à partir du moment où il se met à s'occuper d'une immigrée clandestine. C'est une très jolie histoire qui s'adresse aux jeunes et évoque un sujet très sensible : l'immigration en Suède.

Que représente pour vous votre sélection aux Shooting Stars?
C'est excitant et très flatteur. J'ai hâte de rencontrer mes homologues européens.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy