email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

Skúli Fr. Malmquist • Producteur

Se fier aux relations de long terme

par 

- Skúli Fr. Malmquist • Producteur Se fier aux relations de long terme

Skúli Fr. Malmquist • Producteur

Skúli Fr. Malmquist, co-fondateur d'une des maisons de production les plus importantes d'Islande, Zik Zak Filmworks, cultive bien son éventail de talents qui comprend une demi-douzaine de réalisateurs établis ou émergents, comme Ragnar Bragason, Dagur Kári, Sólveig Anspach, Inga Lisa Middleton, Árni Ólafur Ásgeirsson, Gunnar Björn Guðmundsson et Rúnar Rúnarsson, nominé aux Oscars. De New-York, il a parlé à Cineuropa de ses productions en cours.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cineuropa : Que pouvez-vous nous dire sur Zik Zak et de votre ligne éditoriale ?
Skúli Fr. Malmquist : Þórir S. Sigurjónsson et moi-même avons lancé la société en 1995. Nous travaillons avec des talents émergents en lesquels nous croyons et avec qui nous voulons faire un bout de parcours. Nous avons fait le premier film de Ragnar Bragason, Fiasco. Il a fait Children [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Parents avec la troupe théâtrale Vesturport et le voilà qui nous revient. Dagur Kari est un autre exemple. Nous avons fait son premier film et coproduit son deuxième, Dark Horse [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, avec le Danemark. Nous préparons à présent son troisième film, A Good Heart [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, à New-York. Ces deux dernières années, nous avons aussi davantage mis l'accent sur les documentaires et les courts métrages.

Quels films sont actuellement en production ?
Rúnar Rúnarsson, qui a fait le court métrage nominé aux Oscars en 2005 The Last Farm avec nous, étudie à l'École danoise de cinéma et vient de finir de tourner un court métrage pour nous, Two Birds, en cours de post-production.

En termes de longs métrages en post-production, nous avons Back Soon de Solveig Anspach, qui est un road-movie léger. Nous allons essayer de le terminer avant Noël pour qu'il ait des chances d'être choisi par des festivals. Nous connaissons Solveig depuis longtemps et c'est elle qui est venue avec son projet. Elle avait déjà contacté Patrick Sobelman, de la société française Ex-Nihilo, qui participe à tous ses films. Nous sommes donc les producteurs délégués de ce titre au budget d'1,5M € et Patrick coproduit, mais c'est un vrai travail d'équipe. Nous avons plusieurs choses en développement avec Ex Nihilo et espérons que ce sera une relation de long terme.

Où en est le premier film en anglais de Kári, A Good Heart?
Nous terminons le casting, qui aura duré très longtemps. Le jeune homme qui joue Lucas est un acteur américain connu. Le reste des acteurs sont européens. Ce film au budget de 2,6M € est européen en termes de financement, avec le soutien du Centre de la cinématographie islandais, de l'Institut danois, de Nordisk Film & TV Fond, Eurimages, Canal + et ARTE. Les ventes sont assurées par Wild Bunch. C'est une bonne combinaison de liquidités, de pré-ventes et de minima garantis de sociétés plus importantes. Le tournage commencera à la fin du mois de décembre ou début janvier. Certaines scènes seront tournées à New-York et le reste en studio en Islande.

Le film a déjà été vendu à la Scandinavie (Scanbox), la France (Wild Side (et Arte en a acheté les droits télévisuels pour la France et l'Allemagne et Canal + pour la télévision payante) et le Japon (NHK pour tous les droits télévisuels).

Quels autres projets sont en développement ?
Nous faisons un film au budget d'1,5M € avec Arni Ólafur Ásgeirsson (Thicker than Water [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), un projet intitulé Undercurrent, en collaboration avec Vesturport. Il est tiré d'un pièce que nous avons adaptée pour le cinéma. Le tournage commencera en mars ou en avril 2008. Le film raconte l'histoire d'une équipe de pêcheurs sur un bateau. Pendant une expédition, l'un des pêcheurs se suicide et pour le remplacer, c'est une jeune fille sans expérience qui est embauchée. Le simple fait qu'elle soit une femme crée des déséquilibres à bord. D'aucuns pensent qu'elle va leur porter la poisse, d'autres sont enthousiastes. Nous cherchons en ce moment des coproducteurs scandinaves.

Avec Bragason, nous avons un projet qu'il a écrit il y a quatre ans. C'est un genre de conte de fées sur un petit islandais doué d'une ouïe extra sensible, un mélange entre Spiderman et Oliver Twist. Ce film sera coproduit avec la société danoise Alphaville Production. Nous développons aussi plusieurs films jeunesse parce que ce genre de productions manquent vraiment en Islande.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy