email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

Greta Akcijonaite • Distributrice

European Distributors: Up Next! – Lituanie

par 

Greta Akcijonaite • Distributrice

Parlez-nous de votre société et de votre cinéma d'art et d'essai le Skalvija, à Vilnius.
Skalvija exerce en tant qu'exploitant depuis 1962, mais portait auparavant le nom de Planeta. En 1992, le cinéma été réorganisé pour devenir le cinéma d'art et d'essai Skalvija. Aujourd'hui, le Skalvija est le seul cinéma de ce genre en Lituanie, avec un écran et 88 places. Il appartient à la Ville de Vilnius, qui le subventionne. Il se trouve au centre-ville, promeut le cinéma de qualité et s'intéresse particulièrement au jeune public et aux initiatives éducatives. Notre part de marché en tant qu'exploitant est de 1,11%, tandis que deux grands multiplex se partagent 70% de tout le marché lituanien.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Skalvija s'est récemment engagée dans la distribution de cinéma d'auteur. Ces deux dernières années, nous avons lancé dix films et acquis cinq autres titres pour la Lituanie et/ou tous les États baltes. Skalvija étant une société de distribution très modeste et spécialisée, sa part de marché est de 0,64%.

Quel est votre succès le plus récent au cinéma (en termes d'entrées) ? Quels titres européens avez-vous achetés ?
Les films qui ont obtenu le plus de succès dernièrement sont le titre danois Adam's Apples [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Anders Thomas Jensen
interview : Mads Mikkelsen
interview : Tivi Magnusson
fiche film
]
, avec près de 8000 entrées, et le titre espagnol Dark Blue Almost Black [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, avec plus de 6000 spectateurs.

Nos nouveaux achats comprennent Irina Palm [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sam Garbarski
interview : Sébastien Delloye
fiche film
]
de Sam Garbarski (Belgique/Royaume-Uni), Delta [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Kornél Mundruczó
interview : Orsi Tóth
fiche film
]
de Kornel Mundruczo (Hongrie), la Palme d'or de l'année Entre les murs [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Carole Scotta
interview : Laurent Cantet
fiche film
]
de Laurent Cantet (France), Soi Cowboy [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Thomas Clay (Thaïlande/Royaume-Uni), Involuntary [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Erik Hemmendorff
interview : Ruben Östlund
fiche film
]
de Ruben Östlund (Suède), et The Class [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Ilmar Raag (Estonie).

Pourriez-vous décrire le marché des films européens tel qu'il se présente actuellement en Lituanie ?
La part de marché des films européens dans les salles s'est montée à 25% en 2007, bien qu'en termes d'entrées, cela ne représente que 11%. Il y a vraiment un manque de salles pour les films européens et de qualité.

Qu'est-ce qui pourrait selon vous améliorer la visibilité des films européens dans votre pays ?
Nous avons avant tout besoin d'une politique de soutien à l'exploitation et à la distribution claire de la part du gouvernement, ainsi que d'un réseau national d'exploitants. Jusqu'à présent, rien n'a été fait dans ce domaine.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy