email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Roumanie

De nouveaux noms sous les feux des projecteurs des Journées du Film Roumain

par 

De nouveaux noms sous les feux des projecteurs des Journées du Film Roumain

Les Journées du Film Roumain, une section du Festival International du Film de Transylvanie (TIFF), qui s'est tenu à Cluj-Napoca, ont cette année sélectionné sept longs métrages roumains, dont cinq titres ayant concouru à Berlin, Venise et Cannes. Mais ce sont les novices qui ont été récompensés.

Le TIFF, qui s'est clos hier, a décerné le Prix du Meilleur Long Métrage Roumain à Andrei Gruzsniczki pour son premier long métrage intitulé The Other Irina, qui retrace l'histoire d'un homme en deuil s'interrogeant sur le sort de sa femme, Irina, partie en Egypte (voir news).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Avec son regard froid, son scénario elliptique et son décor contemporain, le film ressort de la Nouvelle vague du Cinéma Roumain. Malgré une projection à Thessalonique et une avant-première lors des Rencontres du Film de Bergame en mars dernier, le film doit encore attirer l'attention des grands festivals. Les ventes internationales ont été confiées à Libra Film.

La mention de Meilleur Premier Film a été décernée au documentaire Constantin and Elena du jeune cinéaste Andrei Dascalescu. Le film suit ses grands-parents encore très amoureux après un demi siècle de vie commune dans la campagne roumaine.

Doux, discret et perspicace malgré un scénario parfois branlant, le film a attiré à la fois une audience locale et internationale lors du TIFF. Outre une projection à l'IDFA, où il a remporté le Prix du Meilleur Premier Film, il n'a jamais beaucoup voyagé. C'est la société suisse First Hand Films qui s'occupe des ventes du documentaire.

Deux titres Cannois: Police, Adjective [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Corneliu Porumboiu
fiche film
]
de Corneliu Porumboiu (voir news) et Les Contes de l'Age d'Or [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(voir news), écrit par Cristian Mungiu, occupaient le devant de la scène des Journées Roumaines.

Le second film de Porumboium était sélectionné en compétition au TIFF, où il a remporté le premier prix. Les Contes de l'Age d'Or a été projeté en deux parties de 90 minutes chacune comprenant les six contes (au lieu des cinq sélectionnés à Cannes et projetés en un seul et unique film), adaptant les légendes urbaines roumaines. Le film s'est vu décerné une mention spéciale du jury des Journées du Film Roumain.

La sélection roumaine s'est close sur Hooked [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Adrian Sitaru
fiche film
]
, projeté en avant-première à Venise The Happiest Girl in the World [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, en avant-première à Berlin; et Katalin Varga [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Interview Peter Strickland - Réalisate…
fiche film
]
qui a remporté l'Ours d'Argent à Berlin.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy